Le risque a disparu

jeudi 04 mai
Auteur: Rédaction MeilleurPlacement
Il y a 3 ans - Le 04/05/2017 à 17h05

Les bourses européennes s'offrent une belle hausse aujourd'hui, les principaux indices gagnant plus de 1%, soutenus par les pronostics favorables à Emmanuel Macron le lendemain du débat mais également des résultats et des indicateurs positifs.

CETTE FOIS C'EST GAGNÉ
Déjà favori des scrutins, Emmanuel Macron a maintenant une avance décisive après le débat, selon les marchés financiers complètement rassurés. Selon un sondage Elabe pour BFMTV réalisé auprès de 1 314 personnes, 63 % des téléspectateurs ont jugé l’ancien ministre de l’Économie plus convaincant que son adversaire du Front national.

L'EUROPE DYNAMIQUE
La croissance de l'activité du secteur privé de la zone euro s'est accélérée en avril, selon les chiffres de Markit. L'indice PMI s'est ainsi redressé de 56,4 en mars à 56,8, son plus haut niveau depuis 6 ans.

À LA TRAINE
Contrairement à l'Europe, la croissance de l'activité du secteur privé en France a légèrement ralenti en avril. L'indice PMI s'est établi à 56,6 contre 56,8 en mars. Pas de quoi s'inquiéter selon le cabinet markit qui précise dans un communiqué que la tendance est « extrêmement positive dans le secteur privé français, la conjoncture favorable à la demande et les améliorations observées sur le marché de l'emploi soutenant la croissance ».

PRUDENCE
Wall Street recule légèrement, à la suite d'une salve de résultats et d'indicateurs économiques qui n'ont pas modifié le tableau de l'économie américaine. La banque centrale américaine a été rassurante sur l'économie américaine hier soir, mais réaffirmant donc son calendrier de hausse des taux pour 2017

AIR FRANCE S'ENVOLE
Air France-KLM progressait de 4,09% à 7,94 euros alors que la compagnie a creusé sa perte nette au premier trimestre, en raison d'effets de change négatifs, mais a mis en avant la réduction de ses coûts et l'amélioration de son trafic qui démontrent selon le groupe sa "résilience". En savoir plus

PÉTROLE ROUGE
Le bail continue sa chute aujourd'hui et a atteint un plus bas de 5 semaines. Les données publiées par le Département américain de l'Energie (DoE) sur les réserves américaines ont conduit à une baisse car la baisse des réserves de brut est bien inférieure à celle donnée plus tôt par l'American Petroleum Institute (API). Le brent est repassé sous les 50 dollars tandis que le WTI est passé sous les 47 dollars le baril
A lire également
Rumeurs

Le CAC 40 a terminé la journée en hausse de 0.67 % à 5 493 points porté par des informations de presse évoquant des rumeurs d'un accord partiel dans le conflit sino-américain.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com