L'EPEE DE DAMOCLES PLANE SUR LA GRECE

vendredi 20 mai
Auteur: Rédaction Monfinancier
Il y a 9 ans - Le 20/05/2011 à 18h05

En repli avec Wall Street, les marchés européens ont brusquement accéléré à la baisse à l’annonce d’une nouvelle dégradation de trois crans cette fois-ci, de la dette grecque, par l’agence de notation Fitch. Classée en catégorie B+, avec perspective négative, la note grecque, elle n’est plus qu’à un cran de la catégorie C, qui signifie que le risque de défaut de payement est très élevé. Une dégradation qui a été source de tensions sur le marché obligataire, à commencer par le 10 ans grec qui renoue avec ses précédents records à 16%.

Résultat des courses, le marché parisien voit s’éloigner le seuil psychologique des 4000 points et abandonne 0.92%, à 3990 points. Francfort sous performe en reculant de 1.32%, Madrid figure parmi les plus fortes baisses en cédant 1.6% tandis qu’Athènes signe la pire performance en reculant de 1.88%*

Coté palmarès, en tête du CAC 40, Technip qui a mené la danse dès l’ouverture. Les marchés ont apprécié la signature d’un nouveau contrat avec BASF, le titre grimpe de 1.11%
Parmi les plus fortes hausses se distinguent, Alcatel Lucent et Publicis, en hausse respectives de 0.54% et 0.45%
A l’inverse, Michelin ferme la marche suite au détachement du dividende de 1.78 euros. Le titre perd 1.7%
Arcelor Mittal et EDF étaient également mal orientés, et terminent en repli de 1.6% et 1.4%.

Sur le SBF 120, CGG Veritas flambe de 3,12% euros après la signature de deux accords de co-entreprise au Vietnam et en Indonésie. Dans son sillage Bourbon s’adjuge 1.54%
Biomérieux bondit de 2.33% euros les marchés ont applaudit le rachat du groupe AES Laboratoire pour 183 millions d'euros.


Sur les marchés des changes, l'euro n’a pas du tout apprécié la dégradation de la note grecque. La monnaie unique plonge de 0.9% pour repasser sous le seuil des 1.42, à 1.4187. La monnaie unique perd 1% face au yen pour se négocier à 115.81. Le billet vert est stable face à la monnaie nippone pour s’échanger à 81,68

Sur les commodities, beaucoup de volatilité qui se solde par un inversement de tendance pour le pétrole qui enchaine une deuxième séance de repli ; Le WTI recule de 0.87%, % à 98.07 tandis que le brent cède 0,93% à 110.38 dollars.

Le métal jaune a profité du regain de tension sur les dettes souveraines pour crever le plafond des 1500 dollars, et grimper de 0.94%, à 1507$
A lire également
Le TOP / FLOP des Smalls par Euroland Corporate

Retrouvez le TOP et le FLOP du CAC small dans le "Zapping des Smalls" du 26/02/2020 par Euroland Corporate

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com

visuel-morning
JOURNAL DE MONFINANCIER Les nouveaux indicateurs
visuel-morning
GESTION ACTIVE Corona-récession