Les marchés à la croisée des chemins

lundi 27 avril
Auteur: Rédaction MeilleurPlacement
Il y a 2 mois - Le 27/04/2020 à 07h33

Les indices boursiers ont marqué une pause. Après des semaines de variations violentes, ils ont trouvé un point de "déséquilibre". Mais tous les marchés ne nous envoient pas les mêmes signaux : les indices boursiers visent l' "après"; Le pétrole, les matières premières et les marchés de taux restent bloqués sur la récession.

LA CHUTE...

...a été brutale.
Le rebond est assez spectaculaire depuis le point bas atteint sur les marchés américains le 23 mars.
27% de rebond.
Avec un Nasdaq qui se rapproche chaque jour un peu plus de son record historique.

LES INVESTISSEURS...

...sur les indices boursiers jouent la sortie de crise.
Un redémarrage aussi brutal que l'arrêt programmé de l'économie.
Historiquement, les indices américains atteignent leur point le plus bas trois à six mois avant la fin d'une récession.
Ils parient donc sur une reprise de la croissance entre mi-juin et mi-septembre.

DE LEUR CÔTÉ

Les autres marchés nous racontent une autre histoire.
Le pétrole et les matières premières industrielles sont plombés par l'arrêt de l'économie.
Les marchés de taux sont plombés par les craintes de prolongation de la récession.
Et l'or, lui, est encore très demandé, preuve que les investisseurs restent très nerveux.

ALORS, QUI CROIRE ?

Pas simple.
Mais nous nous tenons pour l'instant à notre scénario de rebond.
Un arrêt brutal, une reprise brutale après une période de flottement.
Une fois de plus les marchés, comme avant la crise du coronavirus, vont être alimentés par les torrents de liquidités gratuites qui se sont déversés sur les marchés.

IL PARAIT...

...qu'il ne faut jamais se réjouir du malheur des autres.
Alors je ne ferai pas de commentaires sur les rumeurs de décès du dictateur nord-coréen et pourtant ça me démange.

JE SAIS...

...que je radote, mais je n'arrive pas à arrêter de tourner en boucle sur le sujet.
Pourquoi l'Allemagne est rentrée dans un confinement, light, deux semaines après nous et en sort trois semaines avant nous ? Pourquoi le gouvernement allemand décide sans hésiter et le nôtre hésite sans décider ? Pourquoi Merkel est si sobre et rassurante quand Macron est si théâtral et anxiogène ? WARUM ?

SO FRENCH

Macron déclare :"Il faut rendre accessible le système de tests dans tous les pays du monde".
On pourrait peut-être commencer par la France ?

LE COMEBACK DU JOUR

Boris Johnson.
De retour à son poste today.

LES CADEAUX DU JOUR

7 milliards d'euros pour Air France.
5 milliards d'euros pour Renault.
Next ?

DU CÔTÉ DES MARCHÉS

Les principaux indices boursiers ont connu une semaine agitée, à l’image du CAC 40 et du Dow Jones (qui ont cédé respectivement plus de 2 % et 1 %) dans le sillage de résultats d'entreprises et d’indicateurs économiques pouvant décevoir.
Ce matin, à Tokyo, le Nikkei a fini en hausse de 2.71 %, soutenu par les dernières annonces de la Banque du Japon. La BoJ a effectivement augmenté ou supprimé les plafonds de ses rachats de titres sur le marché.
Le CAC 40 est attendu cette matinée dans le vert avant une semaine extrêmement chargée : la Fed et la BCE sont attendues ce mercredi et ce jeudi, le PIB de la zone euro et celui des USA seront publiés dans les prochains jours, et Apple, Facebook et Microsoft publieront leurs résultats dès mercredi.
Le Brent se négocie à 20.67 $ le baril contre 21.59 $ vendredi à la même heure. L'once d'Or est à 1 731.90 $ contre 1 735.30 précédemment et la parité euro/dollar est à 1.0855 contre 1.076 vendredi dans la matinée.

ON S'EN FOUT ?

Je me demande quand le gouvernement va enfin communiquer la date à laquelle nous serons autorisés à nous laver les coudes. Ça fait quand même deux mois maintenant qu'on éternue et qu'on se mouche dedans; Tous les escrocs du monde se retrouvent sur internet pour vendre des masques; La vente des masques est de nouveau autorisée dans les pharmacies; Bonne série sur Apple TV +: "Defending Jacob"; Prenez de la vitamine D, il paraît que c'est bon contre le coronavirus; Pas de retour à la normale avant deux ans pour Air France selon son patron, il va falloir attendre deux ans pour avoir droit aux bons plateaux-repas qui nous manquent tant ?; Trump arrête les points presse quotidiens, bonne idée, ça devenait pathétique; le parti travailliste israélien se joint au gouvernement Netanyahou-Gantz; Je n'en peux déjà plus des discussions sur le déconfinement; C'est très étrange cette impression d'être gouverné par un "conseil scientifique"; Manuel Valls est prêt à tout pour retrouver un job: "En France, le gouvernement et l’État ont fait ce qui devait être fait", sad.

VOILÀ C'EST TOUT
BONNE JOURNÉE

MAY THE FORCE BE WITH YOU

Le Morning Zapping de
Marc Fiorentino
Miniture Morning

Décryptez l’actualité tous les matins. 180 000 personnes se lèvent du bon pied grâce au Morning Zapping de Marc Fiorentino

À découvrir également sur meilleurplacement.com