Les nouvelles aventures de Lucky Mac

vendredi 26 mai
Auteur: Rédaction MeilleurPlacement
Il y a 2 ans - Le 26/05/2017 à 09h05

Depuis l'élection de Macron, la presse est devenue la presse des bonnes nouvelles. On est passé du French bashing et de l'auto flagellation à un optimisme quasi béat. Il faut dire les premiers pas de notre président se déroulent comme dans un rêve. On va finir par croire qu'Hollande avait finalement fait un super boulot.

LE MORAL REVIENT

L'arrivée de notre jeune président catalogué pro-business a-t-il un effet direct sur le moral des entreprises ? Oui à en croire le baromètre de l'humeur des directeurs financiers de Deloitte. Les directeurs financiers de l'Hexagone sont plus optimistes (37%) qu'il y a six mois (23%). La France est désormais quasiment aussi optimiste que ses voisins européens (38%)

LA COURBE DU CHÔMAGE...

semble s'inverser. Le nombre de demandeurs d'emploi de catégorie A a nettement diminué en avril, selon les statistiques publiées mercredi par l'INSEE. Une baisse de 1% sur un mois et un niveau de 3 471 800 demandeurs d'emploi, au plus bas depuis 1 an. C'est la Baraka pour Emmanuel, qui n'a bien sûr rien à voir avec cette embellie. Le bon travail de François Hollande ? Le chômage a quand même progressé de 578 200 sous son quinquennat. On se calme..

MAJORITÉ ABSOLUE

Les sondages se suivent et se ressemblent. Ou plutôt, ils augmentent. Selon un dernier sondage de Légitrack OpinionWay-Orpi, En marche ! devrait obtenir entre 310 et 330 sièges sans les 535 circonscriptions. Largement la majorité absolue. Macron pourrait même ne pas avoir besoin d'allié UDI ou républicain.

ET MAINTENANT, TRUMP

Une rencontre avec Donald Trump doit être délicate pour n'importe quel chef d'État rompu aux sommets entre pays. Mais c'était bien sûr un test encore plus grand pour Emmanuel Macron dont beaucoup, notamment à l'international, s'interrogent sur sa capacité à tenir tête au milliardaire excentrique de 30 ans son aîné. Il a plutôt bien réussi même si Trump a épinglé tous les membres de l'OTAN qui doivent selon lui « d'énormes sommes d'argent » pour atteindre le budget défense de l'organisation. Mais Macron a résisté. Il a d'abord résisté à la célèbre poignée de main, ou plutôt le broyage de main interminable du président américain. Puis il lui a rappelé les engagements des États-Unis sur le climat

EFFET KISS COOL

On le savait plus ou moins. Là c'est officiel, l'Organisation des pays exportateurs de pétrole a décidé de prolonger de neuf mois, jusqu'à fin mars 2018, l'accord de réduction de la production de pétrole entré en vigueur le 1er janvier. La réaction des marchés ne s'est pas faite attendre, le pétrole a décroché après la confirmation de l'accord, sous le coup de prises de bénéfices après une hausse de 13% depuis le mois de mai.

CARREFOUR RÉORGANISE SES RAYONS

Carrefour a officiellement donné le coup d'envoi au projet d'introduction en Bourse de sa filiale brésilienne Atacadão sur le Novo Mercado. En cotant ses actifs brésiliens, le distributeur français souhaite les valoriser mais aussi valoriser l'ensemble du groupe. Carrefour prépare également l'introduction en Bourse de Carmila, sa filiale immobilière dont il détient 42%. De quoi réveiller un cours de Bourse en berne depuis le début de l'année. Surtout que le groupe table pour 2017 sur une croissance de ses ventes comprises entre 3 et 5%. Nous avons fait récemment un conseil boursier sur Carrefour. Pas encore abonné ? Testez nos conseils boursiers gratuitement pendant un mois

MISE À L'AMENDE

BNP Paribas devra, encore une fois, passer à la caisse aux États-Unis. La machine à amendes a été remise en route pour un litige concernant des manipulations sur le marché des changes entre 2007 et 2013. La banque française devra payer 350 millions de dollars aux autorités américaines pour solder ce litige.

40-60 ANS : C'EST VOTRE TOUR !

Après avoir organisé 3 soirées dédiées aux enjeux patrimoniaux des 25-40 ans, MonFinancier passe à l'étage au-dessus, à la "classe supérieure" me direz-vous, et organise à son agence parisienne le jeudi 1er juin une soirée réservée aux 40-60 ans. Vous êtes concerné(e)? Vous avez du mal à mettre de côté malgré un emploi stable et des revenus réguliers? Vous n'arrivez pas à réduire vos dépenses entre les impôts qui augmentent chaque année, les travaux et réparations qui ne s'arrêtent jamais, et la famille qui s'agrandit? Alors vous ne pouvez pas manquer notre conférence du 1er juin consacrée aux enjeux patrimoniaux des 40-60 ans. Nous vous attendons à partir de 19h au 28 avenue marceau (paris 8). Je m'inscris à la soirée 40-60 ans.

DU COTÉ DES MARCHÉS

Wall Street a inscrit jeudi sa sixième séance de hausse d'affilée, alors que le marché parisien fait du surplace. Le Nasdaq a inscrit un nouveau record historique à 6205,26 points. Le Brent a lâché 4,70% et le WTI a cédé 4,84% après la confirmation de l'accord de réduction de production de pétrole.

CE SOIR C'EST VOTRE ARGENT EXCEPTIONNEL

Numéro spécial à ne pas manquer avec les principaux sujets traités ces dernières semaines par nos Jedis de l'Économie et de la Finance et les conseils de Pascale Seivy de Pictet, Sébastien Lalevée de la Financière Arbevel, Alain Pitous de Talence Gestion, de Louis de Montalembert de Pléiade AM, de Christian Bito de CBT Gestion et Jérôme Fauvel de la Française AM . Exceptionnel. Horaires : Ce soir 19h00, 7h00 et 21h00 le samedi, 22h00 le dimanche.

Gauthier Maës
Responsable Média
MonFinancier

Le Morning Zapping de
Marc Fiorentino

Décryptez l’actualité tous les matins. 180 000 personnes se lèvent du bon pied grâce au Morning Zapping de Marc Fiorentino

À découvrir également sur meilleurplacement.com