Macron, Président et Directeur Général

lundi 06 juillet
Auteur: Rédaction MeilleurPlacement
Il y a 3 mois - Le 06/07/2020 à 08h26

Macron, Président, a nommé un nouveau Premier ministre : Emmanuel Macron.
Il a décidé de cumuler les deux mandats.
Il a décidé de devenir Président et Directeur Général de l'Entreprise France.
Pour préparer les élections.

DEUX DIRECTEURS GÉNÉRAUX ADJOINTS

Il a nommé deux directeurs généraux adjoints.
Jean Castex DGA en charge des relations avec les syndicats pour éviter les grèves et les mouvements sociaux avant les élections de 2022.
Celui-ci aura aussi la lourde tâche de faire des réformes qui n'en sont pas, comme la réforme des retraites, entièrement vidée de toute substance pour éviter toute confrontation.

LE DEUXIÈME DIRECTEUR GÉNÉRAL ADJOINT

Il s'appelle Nicolas Revel, peut être le vrai Directeur Adjoint de l'Entreprise France. En charge de tout le reste.
Partenaire de Macron dans le gouvernement Hollande.
Macron reprend une technique de management chère à la banque Goldman Sachs : un binôme à la tête de chaque division pour mieux contrôler et jouer sur la concurrence.

AU PDG...

...la tâche de rendre l'Entreprise France éligible aux critères ESG, Environnement, Social, Gouvernance.
Et pour avoir le label ISR, Investissement Socialement Responsable.
Pour reprendre l'expression de Chirac, Macron, notre PDG, décide, ses deux DGA exécutent.

UNE PENSÉE...

...pour tous ces hommes et ces femmes qui en ce moment guettent un appel sur leur portable portant la mention "Correspondant inconnu" qui les confirmera ou les virera de leurs postes, ou qui leur permettra d'obtenir un poste convoité depuis tant d'années.
Tant de travail, d'études, de diplômes pour attendre un coup de fil qui décidera de leurs sorts.

ÉLECTIONS TOUJOURS

Cette fois aux États-Unis.
Le Financial Times consacre un dossier à l'impact sur les marchés d'actions d'une présidence Biden.
Pour le FT, les carottes sont cuites.
Trump est déjà out.
Il pourrait même se retirer pour éviter une défaite en arguant du fait que ces élections ne se déroulent pas dans des conditions normales tant la presse s'acharne sur lui.

SURTOUT...

...que Kanye West a décidé aussi de se présenter à la présidence aux États-Unis.

SI BIDEN EST ÉLU

Selon le FT, il faudra s'attendre à une hausse des impôts sur les sociétés et donc une baisse des résultats des entreprises.
Goldman Sachs attend une annulation de la baisse de l'IS de 2018 et un retour aux 28%.
Il faudra miser sur les valeurs santé poussées par une sécurité sociale élargie.
Il faudra évidemment miser sur les valeurs "environnementales".
Et la principale incertitude concerne les valeurs techs.
Beaucoup de démocrates veulent un "break-up", mais nul ne sait si Biden y est favorable.

EN ATTENDANT

L'épidémie redémarre partout.
Aux États-Unis bien sûr.
Au Brésil toujours.
En Catalogne à nouveau.
Ce n'est pas une super nouvelle ça.
Heureusement que les pubs vont être autorisés à ouvrir en Grande-Bretagne...

BON

On a notre valeur tech européenne.
Enfin.
Spotify.
Plus de 50 milliards de $ de valorisation.

LE COMEBACK

L'allocution présidentielle du 14 juillet.
Dans le monde d'avant, Macron l'avait supprimée.
Dans le monde d'après, il la reprend.

DERNIERE SEMAINE POUR NOTRE OFFRE SUR VOTRE ABONNEMENT

Pour ceux qui veulent bénéficier de nos conseils boursiers pour leur PEA ou compte titres, il ne vous reste plus qu’une semaine pour profiter de notre offre sur l’abonnement MF privé.
129 euros au lieu de 159 euros pour un an.
Si vous n’avez jamais été abonné, vous pouvez bénéficier en plus d’un mois test pour découvrir gratuitement le service (et annuler sans frais au bout d’un mois si vous n’êtes pas convaincu).
N'attendez pas la dernière minute, faites-le aujourd'hui car dès la semaine prochaine, le prix repassera à 159 euros.
Profitez des soldes sur l’abonnement de conseil boursier MF Privé

REVOIR C'EST VOTRE ARGENT

Une émission exceptionnelle vendredi dernier
On a parlé de nombreux sujets :
L'économie redémarre-t-elle ?
Les États-Unis vont-ils replonger ?
L'Europe va-t-elle se renforcer sous la présidence allemande ?
La Bourse est-elle trop chère ?
Quelles valeurs faut-il acheter ?
Avec les Jedi de l'économie et de la finance : Frédéric Rollin, Conseiller en stratégie d'investissement, Pictet AM; Hervé Goulletquer, Responsable stratégie et communication de la gestion, La Banque Postale AM; Christian Bito, Professeur de finance à l’ESSEC et Louis de Fels, Directeur général, Responsable de la gestion collective, Raymond James Asset Management International.
Vous souhaitez voir le replay ? C'est ici.

DU CÔTÉ DES MARCHÉS

Toujours le balancier entre baisse du fait des craintes de retour de la pandémie, puis hausse du fait des espoirs de reprise économique.
Vendredi, le CAC a perdu 0.84%, mais maintenu la barre des 5 000 points, les craintes de fermeture de commerces ont refroidi les ardeurs des investisseurs...
Pour rappel, Wall Street était fermée du fait des célébrations du 4 juillet (Independence Day).
Aujourd'hui l'optimisme semble de retour. Les places asiatiques ont rebondi grâce aux espoirs d'une reprise économique rapide et d'une augmentation des mesures de soutien monétaire et budgétaire en Chine.
Le Nikkei a gagné 1.83%
Le CAC devrait également évoluer dans le vert ce matin.
Le Brent continue de progresser à 43,2 $ le baril.
L'euro/dollar grimpe également à 1,129.
L'once d'Or baisse légèrement 1 778 $.

ON S'EN FOUT ?

Ségolène Royal a rêvé : un proche de l’Élysée l'aurait appelée pour lui proposer un poste au gouvernement car elle est la seule à pouvoir concilier écologie et social, pathétique; Yannick Jadot est prêt pour être Président; Les LR se décideront à Noël pour leur candidat, mais se demandent si Édouard Philippe ne serait pas le meilleur candidat sauf qu'ils ne savent plus s'il est toujours de droite; À Hong Kong on retire des bibliothèques les livres défendant la démocratie; Ruth Elkrief troque sa quotidienne pour une hebdo à BFM TV; L'Algérie demande à la France de présenter des excuses pour son passé colonial; Pour le maire écolo de Grenoble la 5G sert "à regarder du porno dans l'ascenseur en HD"; So French : Romain Grosjean trouve inadmissible que Lewis Hamilton gagne plus de 40 millions de dollars par an pour faire le même job que d'autres pilotes qui ne gagnent que 150 000 euros.

VOILÀ C'EST TOUT
BONNE JOURNÉE

MAY THE FORCE BE WITH YOU

Le Morning Zapping de
Marc Fiorentino
Miniture Morning

Décryptez l’actualité tous les matins. 180 000 personnes se lèvent du bon pied grâce au Morning Zapping de Marc Fiorentino