Objectif atteint

jeudi 04 juin
Auteur: Rédaction MeilleurPlacement
Il y a 1 mois - Le 04/06/2020 à 07h11

Oui...nous sommes contents. Pour vous, notre communauté, et en particulier ceux qui nous ont fait confiance, et pour nous. 5 000 points sur le CAC était l'objectif majeur que nous nous étions fixés dans la tourmente. Alors que le CAC s'effondrait. Et les 5 000 points ont été dépassés hier.

VOICI CE QUE NOUS ÉCRIVIONS...

...dans cette newsletter le 19 mars.
Le CAC s'était effondré jusqu'à 3 632 points.
La panique régnait.
Et tout le monde avait jeté l'éponge sur l'économie et les marchés.
Et nous écrivions ceci :

"QUE FAIRE DANS CES MARCHÉS ?

Si, comme beaucoup de nos clients, vous êtes 100% ou presque en fonds euros (rappelez- vous comme certains se sont moqués de vous parce que vous étiez trop prudents et que vous n'investissiez pas dans "l'économie réelle"), vous pouvez entrer doucement, progressivement, sur les marchés en mettant dans votre contrat d'assurance vie des unités de compte"

ET NOUS RAJOUTIONS CECI:

"POUR LES "TRADERS...
...qui connaissent les marchés, nous avons conseillé de se constituer une position en "tiers" à l'achat sur le CAC, un tiers en dessous de 4 600 points, un tiers en dessous de 4 200 points et un tiers en dessous de 3 800 points.
Maintenant il faut attendre.
Et surtout ne pas paniquer".

NOUS AVONS ENSUITE CONSEILLÉ...

...de prendre ses profits partiellement à 4 600 points.
Et de garder une partie importante de la position pour jouer les 5 000 points puis les 5 400 points.

ET AUJOURD'HUI?

Nous gardons un biais positif, mais, par prudence, car le CAC a rebondi de 38% depuis son point le plus bas, nous conseillons de prendre ses bénéfices sur l'intégralité de la position, sauf pour ceux qui veulent tout de même garder une toute petite position pour jouer les 5 400 points, mais dans ce cas il faut que ce soit tout petit.
La prudence c'est de prendre vos bénéfices.
Je m'adresse évidemment aux "traders".
Les "investisseurs" eux peuvent conserver une petite partie à risque dans leurs investissements.

POUR CEUX QUI VEULENT NOUS SUIVRE

Il y a bien sûr les newsletters.
Mais il y a aussi un placement que nous avons conçu uniquement pour vous, adapté au "monde d'après"
Un contrat d'assurance-vie doté d'un mandat d’arbitrage pour suivre nos convictions, en investissant dans une allocation diversifiée (actions européennes, américaines, émergentes, sectorielles, obligations, fonds euros, etc.) qui correspond à nos convictions (mais aussi à votre profil de risque).
Les convictions que vous lisez tous les jours dans cette newsletter. Nous sommes optimistes sur les marchés (comme c'était le cas depuis 3 mois) ? La part investie en actions de nos allocations sera "surpondérée". Nous craignons une rechute ? Cette part sera abaissée. Nous sommes positifs sur une zone en particulier ? Nous augmenterons sa part dans nos allocations...
Le mandat d'arbitrage est disponible, sans frais additionnels, à partir de 10 000 euros, au sein du nouveau contrat d'assurance-vie sans frais d'entrée M Stratégie Allocation Vie.
Recevez une documentation gratuite sur le contrat d'assurance-vie M Stratégie Allocation Vie

TOUTES NOS CONVICTIONS...

...on vous les avait résumées également dans notre Youtube Live de vendredi dernier.
Pour ceux qui ne l'ont pas encore vu (et ceux qui veulent le revoir).
Voir ou revoir notre conférence Youtube Live du vendredi 29 mai

ET À PART ÇA, QUOI DE NEUF?

LES AMÉRICAINS...

...ont eu Joan Baez et Jane Fonda comme égéries de la révolution, nous on a Camélia Jordana.

IL EST LOIN...

...le temps où les Français applaudissaient leur police, après les attentats.
Aujourd'hui on l'accuse de tous les maux.
Et c'est très énervant.

MARK ESPER

Le secrétaire américain à la Défense s'oppose à Donald Trump.
Il refuse d'envoyer l'armée dans les rues pour gérer les manifestations et les émeutes.
Pour lui, l'intervention de la Garde Nationale ne doit intervenir qu'en dernier ressort, en cas de situation totalement incontrôlable, ce qui, selon lui, n'est pas le cas aujourd'hui.
Trump n'a pas apprécié du tout...

LES TAUX DE CRÉDIT IMMOBILIER

Montent.
Malgré la baisse des taux sur les marchés liée à la coronacrise.
1.25% en moyenne selon Crédit Logement-CSA.
Les banques augmentent leurs marges et sont surtout beaucoup plus sélectives.

COMMISSION D’ENQUÊTE

À l'Assemblée.
Pour déterminer si la crise sanitaire a été bien gérée.
Avec Eric Ciotti comme rapporteur...

LE TTSO DE LA SEMAINE

Sexit
Les Anglais ont donc définitivement cédé à leur penchant (adoré) pour le surréalisme. Hier, dans le cadre des nouvelles règles de confinement, le parlement UK a voté un amendement interdisant à toute personne extérieure à un foyer d'y passer la nuit. Oui, oui, vous avez bien lu, au UK toute personne se déplaçant chez un/e ami pour y passer la nuit ET toute personne recevant un/e ami pour y passer cette même nuit est à présent passible de poursuite. C'est le Sexit.
N'oubliez pas de vous abonner à l'excellente newsletter du soir de TTSO. C'est très simple et c'est ici.

DU CÔTÉ DES MARCHÉS

Ouf !
Hier, les publications américaines ont été solides.
En mai, les entreprises américaines ont détruit « seulement » 2,7 millions d'emplois.
Pourquoi « seulement » ?
Les analystes tablaient sur la destruction de 9 millions d'emplois. 3 fois plus.
Le CAC 40 a gagné plus de 3 %, le Dow Jones plus de 2 % et le Nasdaq presque 1 %.
Ce matin, le Nikkei a fini en hausse de 0.36 %, porté par la faiblesse du yen.
Le CAC 40 est attendu cette matinée sous tension en attendant les annonces de la Banque centrale européenne (BCE) qui pourrait renforcer son arsenal monétaire face à la crise.
Le Brent se négocie à 39.3 $ le baril contre 40.2 $ hier à la même heure.
L'euro/dollar est à 1.121.
L'once d'Or se négocie à 1 695 $ contre 1 719 $ précédemment.

ON S'EN FOUT ?

Jean Jacques Bourdin devrait arrêter la matinale sur RMC, après 19 ans, et Appoline de Malherbe devrait lui succéder; Pierre Moscovici qui n'a guère brillé dans ses postes précédents, ministre de l'Économie sous Ayrault (qui???) et commissaire européen aux affaires économiques et financières, devient Premier Président de la Cour des Comptes; Ryanair menace de licencier les salariés qui n'acceptent pas de réduction de salaire, ils devraient plutôt les menacer de voyager sur Ryanair; Les Français veulent davantage marcher dans "le monde d'après"; Les Français demandent que l’État arrête la pluie pour qu'ils puissent profiter des terrasses; Zoom explose et sa valorisation en Bourse dépasse les 60 milliards de $ pour un chiffre d'affaires trimestriel de...328 millions de $.

VOILÀ C'EST TOUT
BONNE JOURNÉE

MAY THE FORCE BE WITH YOU

Le Morning Zapping de
Marc Fiorentino
Miniture Morning

Décryptez l’actualité tous les matins. 180 000 personnes se lèvent du bon pied grâce au Morning Zapping de Marc Fiorentino

À découvrir également sur meilleurplacement.com