Orpea : encore du solide ?

lundi 26 septembre
Auteur: Rédaction MeilleurPlacement
Il y a 3 ans - Le 26/09/2016 à 14h09

J-2 avant la publication des comptes semestriels d’Orpea. Le marché s’attend à ce que l’exploitant de maisons de retraite et de cliniques privées fasse bonne impression après avoir relevé son objectif de chiffre d’affaires annuel, en juillet dernier. Son second trimestre a en effet été marqué par une accélération de sa croissance organique.

Dynamique de développement soutenu

Cette solide performance a été soutenue par les acquisitions internationales et une accélération de la croissance organique qui a atteint +6,6%. Sur le semestre, le chiffre d'affaires du groupe est en augmentation de 23% à 1,38 milliard d’euros dont 40% ont été réalisés hors de France, résultant de la dynamique de développement soutenu au cours des douze derniers mois.

La croissance organique de 5,7% sur le semestre est particulièrement solide dans tous les pays, portée notamment par l'ouverture de plus de 2 000 lits en France, Belgique, Autriche, Suisse, Allemagne et République tchèque.

Prévisions relevées

Fort de l'acquisition de Sanyres en Espagne, consolidée à partir du second semestre (environ 28 millions), et surtout d'une croissance organique plus forte qu'anticipée malgré le Brexit, Orpea a revu à la hausse son objectif de chiffre d'affaires 2016. Le groupe table désormais sur une croissance de 17,5% à 2,81 milliards d'euros contre +13,7% précédemment.


>> Ce dossier allie résilience des revenus et forte croissance organique, mais également, une amélioration progressive des marges ainsi qu'une augmentation continue des cash flows. La société reste profitable et son statut de leader n’a pas été écorné par la conjoncture économique, tant le marché dans lequel opère le groupe est imperméable à toute dégradation de la santé économique. Positif

>> Retrouvez notre conseil Gestion PEA sur Orpea

A lire également
La journée de la revanche ?

Le CAC 40 a terminé la journée en hausse de 5.43 % à 4 064 points dans une séance où des titres, précédemment massacrés, ont repris des couleurs. Par exemple TechnipFMC a gagné plus de 30 % aujourd’hui et Airbus plus de 20 %. Côté baisses, Danone ferme la marche du CAC 40 en reculant de « seulement » 2.91 %.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com