OU VA LE MARCHE

vendredi 23 avril
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 9 ans - Le 23/04/2010 à 07h04

Le marché résistait bien jusqu'à présent malgré une pluie de mauvaises nouvelles. Hier il a plié un peu mais n'a pas rompu. La Bourse Américaine a même fini en hausse sur les résultats des entreprises et les perspectives économiques.

L'EXPLOSION DES TAUX GRECS

Les taux grecs explosent. Le marché obligataire s'est effondré. Et ne semble pas vouloir s'arrêter. Les Echos parlent de "cauchemar" grec et ils n'ont pas tort. Car plus la situation se détériore et plus les solutions sont difficiles. Ce qui est frappant c'est le silence des Européens. L'Allemagne se tait et regarde l'euro baisser, une bonne nouvelle pour ses exportateurs

L'EURO CHUTE

1.32. L'euro perd une figure ou presque par jour. L'attention est concentrée sur les problèmes des PIGS européens.

OBAMA PARLE

Beaucoup de bruit pour rien. Un grand discours comme il les affectionne. Des déclarations d'intention magnifiques. Mais aucune mesure concrète. Les candidats ne peuvent pas se passer de l'argent de Wall Street. Comme dab.

A NOTER

Le même Obama a dit qu'il ne rendrait pas à Goldman Sachs la donation de 1 million de dollars qu'avait faite la banque pour sa campagne. Il y a quand même des limites aux grandes convictions politiques.

OUH LA LA ILS FONT PEUR

Attention ils se réunissent à nouveau et ils vont tout casser. La finance tremble. Le G20 des ministres des finances va se réunir à Washington et ils vont encore nous faire peur avec une super réforme financière...sur laquelle ils ne font pas se mettre d'accord. Des pitres.

ON VA POUVOIR AGRANDIR LA FRANCE

Il est temps que la Belgique francophone rejoigne la France. Les Flamands ne veulent plus d'eux. Le gouvernement a encore explosé sur la question linguistique. Les blagues belges deviendront enfin des blagues françaises. Mais ce serait une mauvaise nouvelle pour les exilés fiscaux de Bruxelles.

LA BLAGUE DU JOUR

Le comique de la semaine c'est Lloyd Blankfein le patron de Goldmans. Aprés avoir dit que les bonus des banquiers étaient justifiés car sa banque accomplissait "le travail de Dieu", il estime aujourd'hui qu'en l'attaquant la SEC "blesse l'Amérique". Hilarant non ?

KO POUR NOKIA

14% de baisse pour Nokia et pourtant Nokia n'est ni Grec, ni Islandais. Le Finlandais fait du dumping pour maintenir des parts de marché notamment sur les smartphones et ses marges s'écroulent.

Le Morning Zapping de
Marc Fiorentino

Décryptez l’actualité tous les matins. 180 000 personnes se lèvent du bon pied grâce au Morning Zapping de Marc Fiorentino

À découvrir également sur meilleurplacement.com