Poursuite du rebond grâce à la Chine et les États-Unis

mardi 17 avril
Auteur: Rédaction MeilleurPlacement
Il y a 1 an - Le 17/04/2018 à 17h04

Si les tensions commerciales entre la Chine et les États-Unis ont provoqué une chute des indices la semaine dernière, les investisseurs semblent être rassurés de ce côté là. Et les bonnes publications venues de...Chine et des États-Unis permettent aux indices de poursuivre leur rebond : Le CAC 40 gagne 0,76 % à 5353.5 points. Le Dow Jones gagne 1,12 % à 24848 point et le Nasdaq reprend 1,69 % à 7273 points

LES RÉSULTATS BOOSTENT WALL STREET
Les principaux groupes qui devaient publier aujourd'hui oute-atlantique ont tous battu le consensus. Goldman Sach a dévoilé un bénéficie en hausse de 27 % à 6,95 dollars par action contre 5,58 dollars attendus, et annoncé un relèvement de son dividende dans la foulée.
Johnson & Johnson a fait part d'un bénéfice trimestriel en hausse de 11,8% à 2,06 dollars par action contre 2 dollars attendus.
Netflix a séduit 7,4 millions de nouveaux clients sur la période janvier-mars, contre 6,5 millions anticipés par les analystes. Les comptes du premier trimestre ont révélé un bénéfice net de 290 millions de dollars, contre 178 millions un an plus tôt.

LES INDICATEURS AUSSI...
Aussi des bonnes nouvelles sur le front des statistiques, avec les mises en chantier de logements qui ont crû de 1,9% en données corrigées des variations saisonnières (CVS) le mois dernier aux États-Unis, tandis que le nombre de permis de construire a lui aussi augmenté. Autre bonne nouvelle, la production industrielle des États-Unis a augmenté de 0,5% le mois dernier selon la Réserve fédérale, là où le consensus n'espérait qu'une progression de 0,2%.

LA CHINE RASSURE
La Chine a vu sa croissance économique se stabiliser à 6,8% au premier trimestre, contre une légère baisse attendue à 6,7 %, en dépit d'un essoufflement de la production industrielle et grâce à une consommation robuste. Et si la publication est plutôt bonne, elle n'est pas suffisamment bonne pour permettre à la Chine de rentrer en conflit frontal avec les États-Unis sur les échanges commerciaux. Tout va bien, donc...

L'ALLEMAGNE COMMENCE À INQUIÉTER
Outre-Rhin, l'indice ZEW qui mesure le sentiment économique des investisseurs allemands est ressorti en forte baisse, de près de 13 points. C'est le deuxième mois d'affilé de baisse de l'indice qui s'était établi à 5,1 point en mars, et qui passe donc en territoire négatif à -8,2 points.

LE FMI PLUS OPTIMISTE
Lors de la présentation de ses perspectives économiques mondiales du printemps, le Fond monétaire international (FMI) a confirmé que la croissance économique mondiale devrait atteindre 3,8 % en 2018 et 2019. Mais l'institution a quand même augmenté ses prévisions sur les États-Unis (+0,2 point à 2,9% cette année et 2,7% l'année suivante), la zone euro (+0,2 point à 2,4 % cette année et 2 % l'année suivante), et la France (+0,2 point à 2,1 % cette année et 2% l'année suivante)
A lire également
Le coin des intros : L’oeil de MonFinancier sur l’introduction en Bourse d’Agripower

Nous avons eu la chance de rencontrer l’équipe d’Agripower dans le cadre de leur introduction en bourse. L’opération se passera sur Euronext Growth, avec un prix ferme par titre de 6.70 € avec le début des négociations le 20 novembre sous l’Isin FR0013452281.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com

visuel-morning
JOURNAL DE MONFINANCIER Le jour R
visuel-morning
GESTION ACTIVE La journée du loto
visuel-morning
GESTION ACTIVE Encalminé ?