Que dit l'oracle ?

lundi 01 mars
Auteur: Rédaction MeilleurPlacement
Il y a 3 mois - Le 01/03/2021 à 07h13

Chaque année, Warren Buffett publie sa lettre aux actionnaires.
Elle est attendue par des millions de personnes et par la communauté financière.
Et comme chaque année, Warren Buffett délivre quelques messages.

90 ANS

L'Oracle a 90 ans.
Et ce qui est le plus frappant quand on lit sa lettre annuelle c'est le tableau de sa performance en introduction.
Une colonne pour l'année. Il a commencé en 1965.
Une colonne pour la performance de Berkshire Hathaway.
Une colonne pour la performance du S&P à titre de comparaison.

CE TABLEAU NOUS MONTRE...

...que le S&P a produit, tout de même, un rendement annuel moyen depuis 1965 de 10.21%.
Mais Warren Buffett lui a atteint les 20%.
20% par an. Depuis 55 ans.
Soit un gain de 23 454 % pour le S&P.
Et un gain de 2 810 526% pour Warren Buffett.

LE PREMIER MESSAGE

De l'oracle.
N'investissez plus dans les emprunts.
D'État.
Ou d'entreprises.
Les taux sont trop bas et ne rémunèrent plus le risque.
Les investisseurs sur le marché de la dette vont être confrontés à un "bleak future".

L'AUTRE MESSAGE...

...frappant c'est son ode aux États-Unis.
"In its brief 232 years of existence, however, there has been no incubator for unleashing human potential like America. Despite some severe interruptions, our country’s economic progress has been breathtaking".
"Au cours de sa brève existence (232 ans), il n'y a jamais eu aucun autre incubateur capable de libérer le potentiel humain comme l'Amérique. Et malgré les périodes de crise, les progrès de l'économie de notre pays ont toujours été époustouflants".
Et il conclut par une phrase que Trump aurait pu utiliser : "Never bet against America" (ne pariez jamais contre l’Amérique").
Au moins c'est clair.

I WILL BE BACK

Trump a tenu son premier meeting depuis les élections.
Il a démenti les rumeurs selon lesquelles il allait fonder un nouveau parti.
Non, aucun besoin dit-il, puisqu'il y a déjà le Parti républicain.
Il laisse la porte ouverte à une candidature en 2024, pour battre, pour "la troisième fois", les Démocrates.
Il n'a donc toujours pas admis sa défaite.
Et le plus fascinant c'est qu'il croit vraiment qu'il a gagné, et de façon générale qu'il ne peut jamais perdre.

LE PROBLÈME EUROPÉEN

C'est un désastre.
La vaccination en Europe est un désastre. Alors que la Grande-Bretagne a dépassé les 500 000 vaccinations par jour, la France, par exemple, dépasse à peine les 150 000 vaccinations, et encore...les jours de semaine, car le week-end, nous vaccinons moins.
Et c'est en plus un désastre de communication.
En refusant d'administrer l'AstraZeneca aux personnes âgées de plus de 65 ans, l'Europe a créé un climat de défiance à l'encontre de ce vaccin.

CONSÉQUENCES

Les stocks d'AstraZeneca s'empilent.
La Commission européenne essaie de rassurer.
Elle va même probablement autoriser la vaccination à l'AZ pour les plus de 65 ans.
Mais le mal est fait.
La défiance est là.
Et l'Europe a un vaccin de retard.

LE PLAN BIDEN

Adopté à la Chambre des Représentants.
1900 milliards de $.
Avec les voix démocrates.
219 Démocrates.
Contre 210 Républicains et 2 Démocrates.
Il doit maintenant passer devant le Sénat.

L’ÉCUEIL...

...reste la hausse du salaire minimum à 15$ de l'heure obligatoire à partir de 2025.
Le Sénat pourrait abandonner cette mesure pour faciliter le passage du texte.
Le temps presse.
Le 14 mars, le programme de versement prolongé d'allocations chômage s'arrête si le plan n'est pas adopté avant.

REVOIR "C'EST VOTRE ARGENT"

Un an après que l'OMS ait annoncé la "pandémie", où en est l'économie ?
L'inflation est-elle vraiment repartie ?
Quel est le niveau "normal" des taux d'intérêt ?
Les marchés vont-ils résister à la hausse des taux d'intérêt ?
Que faut-il penser du bitcoin ?
Quelles actions acheter ?
Qui sont les meilleurs gérants de la semaine ?
Nous avons répondu à toutes ces questions avec nos Jedi de l'économie et de la finance : Frédéric Rollin de Pictet, Michel Ruimy économiste et professeur à l'ESCP et Sciences Po, Eric Bleines de Swiss Life Banque Privée et Benjamin Rousseau de Cogefi.
Vous souhaitez voir le replay ? C'est ici.

DU CÔTÉ DES MARCHÉS

Par Pascal Malula, Analyste Bourse MP
La dernière semaine du mois de février s’est soldée par une note négative pour la Bourse parisienne, le CAC40 ayant vendredi reculé de 1.39 %. Outre-Atlantique, le Nasdaq est parvenu à grappiller quelques points (+0,56 %) tandis que le Dow Jones a cédé 1,50 %. La pause observée dans le mouvement de hausse des rendements obligataires et les discours de Jerome Powell n’ont pas suffi à apaiser les inquiétudes et les doutes sur les valorisations.
Au Japon, la Bourse de Tokyo a fini en nette hausse lundi après avoir accusé vendredi son repli le plus fort en l'espace d'un an. Le CAC 40, quant à lui, est attendu en territoire positif à l’ouverture ce matin.
Le Brent se négocie à 65,6 $.
L'once d'Or se négocie à 1 755 $.
L'euro/dollar est à 1,209 $.

ON S'EN FOUT ?

Les journées ont bien allongé, on sort de l'obscurité; Peugeot a modifié son logo; Le Danemark adopte le passeport vaccinal; Roselyne Bachelot vit dans un monde parallèle : elle affirme que la culture n'est pas à l'arrêt en France; Libé explique ce week-end que les électeurs de gauche ne feront plus barrage contre Le Pen en votant Macron; Nomadland, meilleur film dramatique, aux Golden Globes, Borat 2, meilleure comédie; Pour 34% des Français, se retrouver avec un smartphone sans batterie est un "stress au quotidien"; Bernard Arnault rachète les sandales Birkenstock qui appartenaient encore aux frères Birkenstock, héritiers de la maison créée il y a 250 ans.

VOILÀ C'EST TOUT
BONNE JOURNÉE

MAY THE FORCE BE WITH YOU

Le Morning Zapping de
Marc Fiorentino
Miniture Morning

Décryptez l’actualité tous les matins. 180 000 personnes se lèvent du bon pied grâce au Morning Zapping de Marc Fiorentino

À découvrir également sur meilleurplacement.com

visuel-morning
JOURNAL DE MONFINANCIER La révolution fiscale