Sortie par le haut pour le CAC 40

mardi 23 juillet
Auteur: Rédaction MeilleurPlacement
Il y a 5 mois - Le 23/07/2019 à 17h07

Le CAC 40 a connu une belle séance de hausse et gagne 0.92 % à 5618 points. L'indice est porté notamment par les résultats d'entreprises, dont ceux de Faurecia qui emballe le secteur automobile. A Wall Street le Dow Jones gagne 0,35%, profitant des bons résultats de Coca Cola. Le Nasdaq gagne 0,15 %

FAURECIA ET L'AUTO DRIVENT PARIS
Dans un secteur en difficulté en raison notamment du ralentissement chinois, Faurecia a affiché une rentabilité solide et a confirmé ses objectifs annuels. Il faut dire que le groupe a connu une hausse des ventes de 3,3 % en Chine dans un marché qui a baissé de 15 %. Il résiste plutôt bien à la baisse des ventes en Europe et améliore sa rentabilité aux États-Unis.
Faurecia s'envole de plus de 11 % à la Bourse de Paris. Et tout le secteur en profite : Peugeot (+3,70 %) est la plus forte hausse du CAC et Renault (+2,53%) n'est pas très loin. Plastic Omnium (+8,29%) et Valeo (+6,22%) sont les plus fortes hausses du SBF 120, derrière Faurecia.



DOLLAR FORT
Et euro faible...
Plus on se rapproche de la réunion de la Banque centrale européenne jeudi, plus les investisseurs s'attendent à un discours accommodant de Mario Draghi. Le futur ex-président de la BCE devrait confirmer que toutes les options sont sur la table pour soutenir le marché.
Dans le même temps, les investisseurs s'attendent à une action moins forte que prévu de la Réserve fédérale américaine la semaine prochaine. Les prévisions d’une baisse d'un demi-point, qui avaient atteint 71% vendredi dernier, sont tombées à 22,5%, selon le baromètre FedWatch de CME Group.
Conséquence, l'eurodollar perd plus de 1 % en 3 jours à 1,1155, plus bas d'un mois.



STERLING TENDU
La livre sterling est au plus bas face au dollar depuis 1 an.
La victoire de Boris Johnson, et sa nomination au poste de Premier ministre britannique, ne rassure pas les investisseurs. Le nouveau chef du gouvernement serait favorable à une sortie du Royaume Uni de l'Union Européenne dès le 31 octobre, accord ou non...



TOUJOURS, COCA COLA
Coca-Cola a publié des résultats légèrement supérieurs aux attentes au deuxième trimestre et a relevé sa prévision annuelle de chiffre d'affaires à la faveur de la forte demande pour ses boissons gazeuses et ses cafés.
Le bénéficie par action ajusté ressort à 63 cents au titre du deuxième trimestre 2019, soit deux cents de plus que le consensus.
Le titre gagne 5 % à Wall Street et inscrit un plus haut historique.



PAS DE SHUTDOWN
Bonne nouvelle sur le front budgétaire : les parlementaires des principales formations politiques de Washington ont réussi à trouver un accord, valable deux ans, sur le relèvement du plafond de la dette et le financement des services fédéraux.
Plus aucun 'shutdown' ne devrait survenir avant le 31 juillet 2021.

A lire également
Encalminé ?

Le CAC 40 a terminé la journée en baisse de 0.07 % à 5 653 points. Les opérateurs ont limité leurs initiatives conséquence d'une nouvelle vague d'incertitude autour du calendrier du Brexit. En effet, les investisseurs restent dans le flou, après le camouflet infligé hier par le Parlement britannique au Premier ministre Boris Johnson qui tentait de faire adopter son Brexit deal' sans examen parlementaire.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com

visuel-morning
JOURNAL DE MONFINANCIER Nos prévisions pour 2020
visuel-morning
GESTION ACTIVE La journée du souvenir
visuel-morning
GESTION ACTIVE Semaine compliquée