jeudi 24 mars

29ème jour de guerre en Ukraine déjà.
Marioupol a été détruite à 85%.
100 000 personnes sont encore bloquées sous les bombes dans la ville.
Selon l'OTAN, 20% des troupes russes engagées ont été perdues : entre 7 000 et 15 000 soldats tués, 40 000 tués, blessés ou capturés.
Plus de 10% de l'équipement a été détruit.
Et l'Ukraine résiste.
Et pendant ce temps, vous perdez de l'argent avec l'inflation...

VOUS ÉPARGNEZ ENCORE

L'épargne des ménages français continue à être à des niveaux records.
Elle avait explosé pendant les années Covid.
Une épargne forcée, du fait des confinements et de l'impossibilité de consommer et de dépenser normalement.
Et une épargne de précaution, du fait des craintes de l'avenir.
N'oublions pas que c'est la seule grande crise pendant laquelle les Français n'ont pas eu à puiser dans leur bas de laine pour compenser leur perte de revenus, puisque le pouvoir d'achat, une première historique, a progressé au lieu de baisser.

AVEC LA FIN DES CONFINEMENTS

La consommation a repris.
Effet rattrapage.
Effet plans de soutien et plan de relance.
Effet cadeaux de Noël quotidiens du gouvernement.
On aurait pu imaginer que l'épargne allait fondre au fur et à mesure que la consommation reprenait.
C'est le cas aux États-Unis.
Les Américains ont déjà dilapidé une partie de leur épargne de précaution et de leur épargne forcée.
En France non.

EN FRANCE

Le taux d'épargne glisse un peu par rapport à ses niveaux records du Covid du fait de la forte reprise de la consommation.
Mais il reste très élevé.
Les Français consomment certes.
Mais ils épargnent aussi.
Encore.
Et toujours.
Et la guerre en Ukraine provoque même un petit rebond de l'épargne de précaution.
Quoi qu'il se passe dans le monde, les ménages français s'inquiètent et épargnent.

MAIS IL Y A UN PROBLÈME

Un gros problème.
Les deux placements préférés des Français sont des placements qui perdent de l'argent.
L'un est une aberration car en fait ce n'est pas un placement.
C'est l'argent qui s'accumule sur vos comptes bancaires.
Une masse colossale.
Encore.
Là le calcul est simple.
Ça vous rapporte zéro.
Un peu moins même puisqu'il y a des frais partout.
Et l'inflation vous fait perdre environ 3% (c'est plus en ce moment, mais je prends un taux d'inflation stabilisé).
Vous perdez donc : 0%- 3% = - 3%.
Bravo.

L'AUTRE PLACEMENT

C'est évidemment le livret A et les autres livrets défiscalisés.
Le livret A.
Une addiction française.
Avec la hausse du taux au 1er février à 1%, vous vous êtes rués sur le livret A.
Le voilà, malgré la reprise de la consommation, à un nouveau record absolu.
352,5 milliards d'euros.
Et pour le seul mois de février, pour profiter de l'"aubaine" d'un taux mirifique de 1%, vous avez placé 2.94 milliards d'euros sur le livret A.
Un record depuis 2009.
2009 c'était la crise.
Vous perdez donc :
1% - 3% = - 2%.
Bravo.

ON VOUS RAPPELLE...

...qu'il ne faut pas laisser sur vos comptes courants plus d'un mois de votre budget de dépenses courantes.
On vous rappelle qu'il ne faut pas laisser sur votre livret A plus de 3 à 6 mois de dépenses courantes.

JE SAIS CE QUE VOUS ALLEZ DIRE

"Mais dans ce contexte d'incertitude (avec vous, on est toujours dans un contexte d'incertitude) où placer son argent ?"
Surtout avec une inflation qui commence à galoper.

UNE PREMIÈRE RÉPONSE

Surtout pas dans un livret A (au-delà des limites qu'on vous a données) et encore moins sur votre compte bancaire.

LES RÉPONSES CLASSIQUES...

...que vous trouverez sur les placements en temps d'inflation sont les suivantes :
- L'or est cité tout le temps bien sûr.
- Les matières premières aussi mais pas facile pour un particulier d'investir directement sur ces marchés de professionnels.
- L'immobilier est considéré comme un rempart contre l'inflation.
- En Bourse, on favorise les valeurs qui ont un "pricing power", les sociétés qui ont le pouvoir de répercuter la hausse des prix.
Et les djeuns rajouteraient les cryptoactifs.

EN RÉALITÉ

C'est un peu plus complexe.
Si on regarde ce qui s'est passé pendant les années d'hyper inflation dans les 70's et early 80's : or : oui; matières premières : oui; immobilier : oui et non, car si l'immobilier est un rempart contre l'inflation, la hausse des taux réduit la capacité d'emprunt des acheteurs potentiels; la Bourse: bof car la hausse des taux plombe la Bourse et la Bourse américaine n'a pratiquement pas bougé pendant les 10 années d'inflation.

ALORS ?

Alors c'est simple.
Il faut un mix de tout cela.
Un "bon" portefeuille prudent/équilibré en temps de crise et d'inflation c'est :
- 25% d'actions à pricing power ou d'indices boursiers.
- 3 à 5% d'or papier, plus pratique que les lingots.
- 3% si possible d'actions "matières premières".
- 20% d'immobilier papier de rendement comme les SCPI.
- 5 à 10% de private equity.
- Peu d'investissements sur des emprunts d'États ou d'entreprises car ils perdent de l'argent quand les taux remontent : 10 à 15% avec des durées assez courtes (3 à 5 ans) à travers des fonds spécialisés.
- Et dans le cadre d'un contrat d'assurance vie, le reste en fonds euros à des taux proches de 1,5% nettement meilleurs que les zéros de votre compte bancaire ou des 1% de votre livret A.
Et les djeuns peuvent rajouter des cryptoactifs si ça leur fait plaisir.

VOUS POUVEZ INVESTIR...

...directement dans chacune de ces catégories à travers des fonds.
Vous pouvez évidemment mettre tout cela dans un contrat d'assurance vie (ou dans un PER).
En privilégiant, bien sûr, les contrats sans frais d'entrée, des frais de gestion au plus bas, et des supports diversifiés (fonds actions, Pierre papier, etc.) et performants avec notamment un bon fonds euros.
Et en adaptant, bien évidemment, l'allocation à votre profil.
Si vous voulez jouer la sécurité, nous avons le meilleur fonds euros du marché, Suravenir Opportunités. Mais dépêchez-vous, car ce fonds va fermer aux nouvelles souscriptions dans quelques jours.
Si vous voulez investir en SCPI, nous avons le contrat meilleurtaux Liberté vie, le meilleur contrat pour investir en SCPI avec un sélection de 20 SCPI dans les meilleures conditions (frais de gestion au plus bas, délai de jouissance réduit à un mois, 100% des loyers reversés, etc.).
Si vous voulez placer un capital en suivant nos anticipations, nous avons meilleurtaux Allocation vie, le contrat avec la gestion déléguée du comité d'investissement de meilleurtaux Placement qui définit chaque mois une allocation (proche actuellement de celle que je vous donne ci-dessus) selon 4 profils de risque (prudent, équilibré, dynamique ou offensive) et qui évolue selon nos anticipations.
Enfin, si vous voulez vous construire vous-même votre propre allocation diversifiée (actions, obligations, immobilier, private equity, etc;) vous avez alors le contrat meilleurtaux Placement vie, le meilleur contrat pour la gestion libre avec près de 800 supports disponibles sans frais d'entrée ni d'arbitrage.
Voilà vous savez tout.
À vous de jouer.

À PART ÇA ?

QUOI DE NEUF ?

LA CRISE UKRAINIENNE...

...a des conséquences sur l'alimentation dans certains pays émergents.
L’Égypte par exemple dépend largement du blé ukrainien.
Elle vient de demander l'aide du FMI pour éviter une crise alimentaire et tenter de limiter la hausse fulgurante des prix de l'alimentaire.

MA CRAINTE

(J'aurais pu mettre ça dans la rubrique "on s'en fout" car je comprends que mes craintes ne vous intéressent pas beaucoup).
Ma crainte c'est un troisième tour dans la rue.
Le fait de ne pas avoir eu de vraie campagne électorale va faciliter la mise en cause de la légitimité du gagnant ou de la gagnante.
Certains candidats frustrés, comme Mélenchon par exemple qui n'abandonnera pas aussi facilement la vie politique, vont être tentés de faire appel au "peuple".
Un "peuple" d'autant plus prompt à se révolter qu'on l'a habitué à lui faire un chèque ou à reculer à chaque fois qu'il se soulevait.
Oui, je sais, je vais aller me recoucher, ça va me calmer.

LE TTSO DE LA SEMAINE

"C’est pas gagné.
Du discours de Zelensky devant les députés, on retiendra cette injonction faite à "Renault, Auchan et Leroy Merlin" de quitter la Russie afin de cesser d’être "les sponsors de la machine de guerre russe". Spoiler : c'est pas gagné (bis) car pour ces boîtes ce sera business first. Renault, via sa filiale Avtovaz contrôle 1/3 du marché automobile russe et la Russie pèse respectivement 10% et 18% du CA global d’Auchan Retail et de Leroy Merlin. Et ce n’est pas tout : la Russie annonce cet après-midi que toutes ses livraisons de gaz vers l’UE devront désormais être réglées en roubles. 2 choix pour les Européens : couper les vannes (impossible à court terme) ou fournir à Poutine le moyen de soutenir sa monnaie et rendre inefficace les sanctions. C’est pas gagné (ter)."
N'oubliez pas de vous abonner à l'excellente newsletter du soir de TTSO. C'est très simple et c'est ici

JE DONNE RENDEZ-VOUS AUX LILLOIS

Le mercredi 6 avril, à partir de 19h, meilleurtaux Placement inaugure sa nouvelle agence Lille-Grand'Place.
Je serai présent, avec plaisir, pour vous accueillir dans ce nouveau lieu dédié aux rendez-vous patrimoniaux avec toute l'équipe de conseillers lillois.
Ce sera aussi l'occasion de vous partager mes prévisions macroéconomiques et vous donner mes conseils pour vos placements
Inscrivez-vous à la soirée d'inauguration de l'agence de Lille

DU COTÉ DES MARCHÉS

Par Pascal Malula, Analyste Bourse MTB
Les Bourses européennes ont terminé en baisse mercredi. À Paris, le CAC 40 a fini en repli de 1,17% à 6 581,43 points. Le Footsie britannique a reculé de 0,22% et le Dax allemand d’1,31%. L'impact d'une accélération du resserrement monétaire de la Fed et la perspective de nouvelles sanctions contre la Russie incitent les investisseurs à la prudence. À New York, Wall Street a également terminé en berne mercredi. Le Dow Jones et le Nasdaq ont perdu respectivement 1.29% et 1.32%, accusant le contre-coup du rebond des précédentes séances alors que les prix du pétrole sont repartis à la hausse. Plus largement, les matières premières continuent de s’envoler sur les marchés, permettant à la société française Eramet d’atteindre hier l’objectif boursier de 150€ que nous avions fixé en mai 2021, lorsque le titre ne valait que 62,50€, soit un gain de 140% pour notre portefeuille boursier. Comme toujours, vous pouvez découvrir toutes nos valeurs en portefeuille et notre service de Coaching Bourse en le testant gratuitement pendant un mois.
En Asie, la Bourse de Tokyo a clôturé dans le vert à 28 110 points (+0.25%). Le CAC40 est attendu autour des 6 550 points en matinée.
Le Brent se négocie à 120,6 $ (-0.72%).
L'once d'Or se négocie à 1 946 $ (+0.13%).
L'euro/dollar évolue à 1,098 $ (-0.16%).

ON S'EN FOUT ?

Les Échos consacrent une page à la chasse aux chalets à Courchevel, aux villas au Cap d'Antibes et aux yachts des oligarques russes, intéressant; TF1 va donc raccourcir la soirée électorale en projetant les Visiteurs; Le groupe Lanvin va entrer en Bourse, c'est un groupe chinois qui appartient à Fosun et il vise Wall Street; Une star de la "French Tech", Agricool, qui proposait de cultiver des fraises et des salades dans des containers, est en redressement judiciaire, elle avait levé 35 millions d'euros pour faire un chiffre d'affaires de 162 000 euros et une perte de 7.72 millions d'euros, et de deux donc après Sigfox; La Bourse de Moscou rouvre aujourd'hui; Poutine veut faire payer son gaz en roubles, un moyen pour lui de soutenir sa monnaie; On va avoir une sécheresse en France, avant il y avait "l'impôt sécheresse" quand ça se produisait, maintenant on va avoir "un plan de résilience sécheresse" avec plein de chèques d'argent magique; Sting sera à Paris le 11 octobre.

VOILÀ C'EST TOUT
BONNE JOURNÉE

MAY THE FORCE BE WITH YOU

A découvrir également

  • visuel-morning
    Placement : comment jouer le rebond des valeurs du luxe ?
    02/09/2022
  • visuel-morning
    La pépite de la semaine par Euroland Corporate
    19/09/2022
  • visuel-morning
    Incendies de forêts : les parts de groupements forestiers sont-elles impactées ?
    09/09/2022
  • visuel-morning
    Malgré la baisse des rendements au S1, la collecte de SCPI à un niveau record
    12/08/2022
Nos placements
PER Plus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vie Découvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPI Accédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
Defiscalisation Investissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt