Lundi 06 mai

Xi Jinping est en tournée en Europe.
Pour la première fois depuis 5 ans.
Il sera en France aujourd'hui.
Et, une fois de plus, l'Europe va faire preuve de naïveté vis-à-vis d'un pays qui ne respecte aucune règle du commerce mondial, se prépare à inonder l'Europe de véhicules électriques, soutient la Russie et ne respecte pas les droits de l'homme.
Explications.

XI JINPING

Les Échos sont sympas.
Ils titrent sur "un bras de fer feutré avec Emmanuel Macron".
De bras de fer, il n'y aura pas.
Feutré ou pas.
Pour qu'il y ait bras de fer, il faut qu'il y ait rapport de force.
Et pour qu'il y ait rapport de force, il faut qu'il y ait force.
Or l'Europe n'est pas en position de force, et la France encore moins, vis-à-vis de la Chine.

COULEUVRE

Nous recevons en grande pompe le dirigeant d'un régime totalitaire.
Un pays qui, depuis l'entrée à l'OMC en 2001, n'a jamais respecté les règles du commerce international.
Un pays qui, face au ralentissement de la demande intérieure, veut inonder l'Europe de ses produits, il a commencé avec les voitures électriques.
Et un pays où les entreprises étrangères ont de plus en plus de mal à se développer quand elles ne sont pas tout simplement interdites.

LA SITUATION ÉCONOMIQUE DE LA CHINE...

...est encore fragile.
Xi Jinping doit donc venir serrer quelques mains et forcer quelques sourires pour faire passer la pilule d'une offensive commerciale sans précédent.
Xi a besoin de croissance.
Et la croissance, il la trouvera à l'étranger et particulièrement en Europe.
Car les États-Unis ferment petit à petit leurs accès.

LA RUSSIE

Grâce à la Chine, la Russie souffre moins des sanctions.
Et Xi a affiché à plusieurs reprises sa proximité avec Vladimir Poutine.
La Chine a bénéficié de la guerre en Ukraine qui lui a permis de rendre la Russie plus dépendante d'elle.
90% des produits nécessaires à la fabrication d'armes russes viennent de la Chine.
Mais ne vous inquiétez pas, il n'y aura pas de manifestation à Sciences Po, ni pour protester contre la dictature chinoise, ni pour soutenir les Ouïghours, ni pour critiquer la position de la Chine vis-à-vis de la Russie.

EN GUISE DE COURAGE

Notre Président prononcera une phrase rapide sur les droits de l'homme ou sur la Russie qu'il se hâtera de noyer sous un flot de compliments.
La France, et l'Europe, sont devenues les passoires commerciales de la Chine.
Rappelons que notre déficit commercial avec la Chine est abyssal et qu'il a été multiplié par 10 en 20 ans.
Le libre-échange à sens unique.
Déprimant.

À PART ÇA ? QUOI DE NEUF ?

LA BONNE MAUVAISE SURPRISE

Pour que les indices boursiers montent, il faut des mauvaises nouvelles.
Oui, c'est un paradoxe.
Il faut des mauvaises nouvelles pour l'économie US, car qui dit mauvaise nouvelle dit possibilité de baisse des taux, et qui dit baisse des taux, dit hausse de la Bourse.
Et les chiffres de l'emploi ont déçu vendredi.
Ils montrent un ralentissement du rythme des embauches, et même une petite hausse du taux de chômage de 3.8 à 3.9%
Et la Bourse US a salué la mauvaise nouvelle d'une hausse de près de 2%...

200 MILLIARDS DE DOLLARS

C'est la cagnotte de la holding d'investissement de Warren Buffett.
Et il va distribuer 96 milliards de $ à ses actionnaires.
Après un bénéfice record de 11 milliards au premier trimestre pour Berkshire Hathaway.
Il cherche une acquisition au cas où vous voudriez vendre votre société.

REVOIR C'EST VOTRE ARGENT

La Bourse : Correction ou rebond ?
Quels placements privilégier ?
Les actions à acheter ou vendre.
Pourquoi la France bénéficie d'une impunité financière ?
La Fed va-t-elle baisser ses taux en 2024 ?
La France attire les investisseurs étrangers !
Avec nos Jedi de l'économie, Valentine Ainouz d'Amundi Institute, Eric Lewin des Publications Agora, Patrice Gautry de l'Union Bancaire Privée et François Chaulet de Montségur Finance.
Pour voir le replay de l'émission : cliquez ici

REVOIR AUSSI

… le replay du webinaire de la semaine dernière sur le trading et les produits dérivés que j’ai animé en compagnie de Thibaud Renoult, responsable des Produits de Bourse chez Société Générale.
Nous avons parlé des produits de Bourse, warrants, turbos, bonus, etc.. des produits que l’on vous conseille régulièrement dans notre abonnement de conseil boursier . Des produits qui permettent de mettre en place différentes stratégies sur les actions et autres actifs : à la hausse, à la baisse, avec levier, avec protection… Nous avons vu quels produits utiliser, comment les choisir, comment les acheter et combien ça coûte.
>> Voir le replay du webinaire dédié aux produits dérivés

DU CÔTÉ DES MARCHÉS

Par Sélina Seremet, Analyste Bourse Meilleurtaux Placement.
"La Bourse de Paris débute la semaine sur une note positive, en hausse de 0,23% à 7 975 points dans le prolongement de la dynamique de la fin de semaine dernière. En effet, la Bourse de New York a fini en hausse vendredi, optimiste sur les perspectives de taux de la Réserve fédérale alors que les derniers chiffres d'emploi ont été moins forts qu'attendu. Tandis que le chômage progresse et que le rythme de croissance des salaires ralentit. Les opérateurs de marché estiment désormais que la Fed baissera ses taux à deux reprises cette année, alors que la persistance de l'inflation et des tensions sur les marchés avaient éloigné cette possibilité. Du côté des valeurs, Apple a grimpé de 6% après des résultats trimestriels meilleurs que prévu et l'annonce d'un plan record d'achat d'actions. La publication des résultats continue, cette semaine en Europe on attend les chiffres de Bouygues, Unibail-Rodamco, Arkema et Alstom.
En Asie, la Bourse de Tokyo est fermée.
Le Brent s'échange à 82,8$ (-1,19% vs vendredi matin).
L'once d'or se négocie à 2 314,2$ (+0,58%).
L'euro/dollar évolue à 1,076$ (+0,31%)."

ON S'EN FOUT ?

Éric Zemmour a reçu des jets d’œufs à Ajaccio ; Le titre du jour dans Les Échos : "La vague des bars et restaurants en rooftop continue de grossir" ; Le Parisien désigne les contrôleurs aériens comme les "rois du ciel" et décrit leurs avantages ; La bonne nouvelle du jour : la compagne de Kendji déclare "Kendji va revenir plus fort", nous voilà rassurés ; C'est la fin "Des chiffres et des lettres" qui est sur nos écrans depuis 1972, et est le plus vieux jeu de la télé ; Jordan Bardella a été la cible des tous les candidats lors du débat sur les Européennes ; Selon Le Figaro, les salariés français sont sceptiques sur la semaine de 4 jours ; Quatre candidats à la reprise d'Atos ; Je ne savais pas que Perrier était au coeur d'une "tourmente climatique, économique et médiatique" ; En France, 10.1% des travailleurs français travaillent au moins 10 heures par jour ; 75% des dos d'âne en France ne respecteraient pas la réglementation ; Suivez-moi sur X et linkedin en cliquant sur les liens.

VOILÀ C'EST TOUT
BONNE JOURNÉE
MAY THE FORCE BE WITH YOU

A découvrir également

  • visuel-morning
    Comment détenir 100 000 € dans 10 ans ?
    31/05/2024
  • visuel-morning
    Le Top / Flop des valeurs de la semaine par Euroland Corporate
    06/06/2024
  • visuel-morning
    Vous voulez payer moins d’impôts : il y a une solution simple et incontournable !
    06/06/2024
  • visuel-morning
    SCPI Sofidynamic : un objectif de rendement révisé à la hausse passant de 7 % à 8 %
    06/06/2024
Nos placements
PER Plus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vie Découvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPI Accédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
Defiscalisation Investissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt