Dé-mondialisation

jeudi 10 septembre
Auteur: Rédaction MeilleurPlacement
Il y a 1 mois - Le 10/09/2020 à 07h24

2020 reste l'année des Dé.
Décroissance.
Déconsommation.
Et maintenant Découplage.
C'est le mot de la semaine.
Prononcé par Trump, repris par les Chinois.
Va-t-on vers une dé-globalisation et une dé-mondialisation ?

LA CHINE

Un sujet majeur de la campagne électorale américaine.
Trump a annoncé cette semaine qu'il voulait un découplage des économies américaines et chinoises.
Par le biais de taxes et de droits de douanes, d'interdiction d'entreprises chinoises sur les marchés américains comme avec Huawei ou TikTok et évidemment d'interdiction d'acquisitions d'entreprises américaines par des entreprises chinoises.

BIDEN

Le candidat démocrate a donné hier sa version du découplage.
Pour lui le découplage c'est le rapatriement massif d'emplois aux États-Unis.
Il veut taxer à 30,8 % les profits générés par la production à l'extérieur des États-Unis, de produits vendus aux États-Unis. Cet impôt s'appliquera aussi aux entreprises qui, par exemple, utilisent des call centers à l'étranger pour les consommateurs américains.

EN MÊME TEMPS

Hier, une enquête auprès de 200 entreprises américaines très présentes aux États-Unis indiquait que moins de 4% envisageaient de rapatrier une partie de leur production aux États-Unis. 70% n'envisagent absolument pas de le faire.

AU DELÀ DE LA RHÉTORIQUE...

....classique dans une campagne électorale, l'économie mondiale se déglobalise.
Pour certains économistes, elle se balkanise.
Il y a une véritable volonté, surtout aux États-Unis et en Chine, de réduire l'interdépendance.
Les États-Unis et la Chine savent que la volonté de devenir ou de rester la première puissance économique mondiale va conduire inéluctablement vers une guerre entre les deux pays.
Une guerre économique, commerciale et technologique.

LA CHINE...

...s'est déjà engagée dans la voie du découplage depuis la crise de 2008.
En changeant de modèle, en privilégiant la consommation intérieure par l'émergence d'une vaste classe moyenne, au détriment des exportations, elle a choisi de réduire sa dépendance.

IL EST ILLUSOIRE ...

...de penser qu'on va changer de modèle et abandonner la globalisation et la mondialisation.
Nous sommes tous interdépendants.
Mais il s'agit, pour des raisons politiques, stratégiques et maintenant écologiques, de stopper la progression de la mondialisation.
C'est un tournant majeur pour l'économie mondiale.
Encore un.

À PART CA?

QUOI DE NEUF?




LE NON DEAL DU JOUR
Cela fait plusieurs mois que LVMH cherchait un prétexte pour sortir de son deal d'acquisition de Tiffany ou pour renégocier drastiquement à la baisse le prix sur lequel le Français s'était engagé.
Le groupe a mis en avant le fait que la tension commerciale, notamment dans le domaine du luxe, entre la France et les États-Unis était un deal breaker.
C'est évidemment un prétexte.
Et Tiffany a décidé d'attaquer LVMH en justice.

DES DÉCISIONS DIFFICILES

Le fameux Conseil Scientifique qui guide nos vies depuis six mois, parfois de façon surprenante, a décidé de plomber un peu plus l'ambiance.
Il a annoncé que l’État allait devoir prendre des décisions difficiles dans les huit jours pour tenter d'endiguer la progression de l'épidémie.
Sympa.


LE PLAN STRATÉGIQUE DU JOUR
Renault.
Son nouveau patron Luca de Meo.
Il veut réinventer Renault.
Et il a annoncé clairement que le modèle pour Renault et Dacia était respectivement Peugeot et Citroen.
Ça a le mérite d'être clair.

LE CHAOS

C'est vraiment le chaos en Grande-Bretagne.
Depuis que le projet de revenir sur les points d'accords avec l'Union Européenne a fuité par le Financial Times, c'est la pagaille.
Johnson pilote à vue.
Et beaucoup de prévisionnistes s'attendent à un no deal Brexit.
Nous restons confiants sur un deal de dernière minute.

LE TTSO DE LA SEMAINE

« Ça au moins, ça ne change pas.
L'ONU publie aujourd'hui un rapport sur l'état du réchauffement climatique post Covid. Sa conclusion : "si de nombreux aspects de notre vie ont été bouleversés en 2020, le changement climatique quant à lui s'est poursuivi sans relâche". Malgré le confinement de la moitié de l'humanité pendant des semaines, les concentrations de CO2 -- au plus haut depuis 3M d'années selon l'ONU -- ont continué à augmenter en 2020 ! Aaah qu'il est bon de constater que certaines choses restent intactes... »
N'oubliez pas de vous abonner à l'excellente newsletter du soir de TTSO. C'est très simple et c'est ici.

DU CÔTÉ DES MARCHÉS

Par Richard Garnier, Analyste Bourse MP.
Profitant à la fois du retour au calme sur les actions américaines et des anticipations de gestes accommodants de la Banque centrale européenne, le CAC 40 a terminé la séance d'hier en hausse de 1,40 % à 5 042 points.
Outre-Atlantique, le Dow Jones et le Nasdaq ont fini en hausse de 1,60 % et 2,71 %, après la correction des valeurs technologiques des dernières séances.
Les Gafam ont gagné en moyenne 3 %.
Ce matin, à Tokyo, le Nikkei a terminé en hausse de 0,88 %, notamment porté par les données sur les commandes de machines supérieures aux attentes.
Le CAC 40, lui aussi, est attendu dans le vert cette matinée. Les investisseurs seront attentifs aux conclusions de la réunion de la BCE et à la conférence de presse de Christine Lagarde, en début d'après-midi.
Le Brent se négocie à 40,9 $.
L'once d'Or se négocie à 1 944 $.
L'euro/dollar est à 1,182.

ON S'EN FOUT ?

Pour le nouveau maire de Lyon, le Tour de France est machiste et polluant; 3 mois de prison avec sursis pour la personne qui a filmé et agressé Zemmour dans la rue; Le vaccin n'a pas encore été trouvé mais on s'inquiète déjà du fait qu'il faudra 8 000 Boeing 747 pour acheminer une dose de vaccin pour les 7,8 milliards d'habitants de la planète, 4 fois le nombre d'appareils cargo dans le monde (Les Échos); 1% de la population mondiale souffre de bégaiement; Selon le WWF la population d'animaux vertébrés sur Terre a chuté de 70% en un demi-siècle; Il y a de plus en plus d'articles sur la ville de demain, la "ville du quart d'heure"; Macron a demandé à ses ministres d'arrêter de polémiquer.

VOILÀ C'EST TOUT
BONNE JOURNÉE

MAY THE FORCE BE WITH YOU

Le Morning Zapping de
Marc Fiorentino
Miniture Morning

Décryptez l’actualité tous les matins. 180 000 personnes se lèvent du bon pied grâce au Morning Zapping de Marc Fiorentino

À découvrir également sur meilleurplacement.com