Des changements majeurs pour la fiscalité du capital

mardi 12 septembre
Auteur: Rédaction MeilleurPlacement
Il y a 3 ans - Le 12/09/2017 à 07h16

Dans une interview aux Échos, Le Maire donne des précisions sur la fiscalité du capital qui sera appliquée dès 2018. Des changements majeurs pour "récompenser ceux qui prennent des risques" aux dépens de l'immobilier. Le dispositif d'ISF PME sera supprimé et ne sera pas remplacé, c'était pourtant un dispositif qui récompensait ceux qui prenaient des risques...

FISCALITÉ DU CAPITAL: LE MAIRE DONNE DES PRÉCISIONS

Dans une interview aux Échos, Le Maire dévoile les derniers arbitrages sur la fiscalité pour 2018 : la transformation de l'ISF en Impôt sur la Fortune Immobilière est confirmée; l'IFI touchera les patrimoines immobiliers nets supérieurs à 1.3 million , pas de changement sur les taux et l'abattement de 30% sur la résidence principale, le plafond des 75% des revenus (IFI+ IR) est maintenu.

FLAT TAX

La Flat Tax est confirmée. Elle sera de 30% et s'appliquera aux dividendes, aux intérêts et aux plus-values de cessions mobilières. Maintien des avantages des livrets défiscalisés et des PEA. Pour l'assurance-vie, aucun changement pour les revenus des versements antérieurs à la réforme. En revanche, la Flat Tax sera appliquée ensuite au-dessus de 150,000 euros d'encours nets, tous contrats confondus, par personne et 300,000 euros pour un couple, pour la portion au-dessus de ces seuils.

COMMENT ÉVITER LA FLAT TAX ?

Vous n'êtes donc pas concerné(e) par cette hausse de la fiscalité si vous avez moins de 150 000 euros d'encours placés en assurance-vie (300 000 euros pour un couple). Pour les autres, la Flat Tax ne s'appliquera que pour les versements postérieurs à la réforme. Pour l'éviter, il faut donc réaliser un maximum de versements dans un contrat d'assurance-vie avant le vote de la loi. Profitez-en pour choisir un contrat sans frais d'entrée et avec des supports de qualité : demandez une documentation gratuite sur le contrat d'assurance vie de MonFinancier



A lire également :


10 points pour comprendre la Flat Tax

LA FIN DE L'ISF PME?

C'est ce que semble confirmer également Le Maire. "La réduction d'ISF en cas d'investissement au capital des PME sera supprimée". Elle ne sera pas maintenue pour l'IFI donc. Un coup dur pour des TPE et des PME qui dépendaient largement de ce financement. La réduction d'impôt de 75% pour les dons sera, heureusement, maintenue avec l'IFI.

IRMA BOOSTE LES MARCHÉS!

Les cours des compagnies d'assurance et surtout des réassureurs sous pression après la succession d'ouragans et de cyclones se sont envolés hier. De 2 à 5%. Avec un indice sectoriel en hausse de 2%. Cela a suffi pour propulser le S&P 500 vers de nouveaux records. Les estimations de coûts ont donc été sensiblement modifiés. Si Miami avait été durement touché, l'estimation du coût pour les réassureurs dépassait largement les 60 milliards de dollars. À l'heure où nous nous parlons, on est largement en dessous de 40 milliards de dollars, voire proche des 20 milliards selon certaines estimations.

CATASTROPHE BONDS

Et évidemment, cela a favorisé également l'envol de réassureurs européens qui auraient dû être mis aussi à contribution. Même soulagement du côté de ce qu'on appelle les « cat bonds », les catastrophe bonds, ces placements à très haut rendement qui sont en fait un pari sur les catastrophes naturelles. Vous investissez dans un cat bond. S'il n'y a pas de catastrophe naturelle, c'est le jackpot et vous touchez des taux d'intérêt très élevés. Si au contraire, la situation est extrême comme cela aurait été le cas si Miami avait été touché, vous perdez tout. Ces investissements sont très populaires auprès des fonds de pensions mais également auprès de particuliers extrêmement fortunés. Et hier ces cat bonds ont rebondi aussi même s'ils ont subi des pertes significatives.

LA LOGIQUE DES MARCHÉS PEUT SURPRENDRE...VOIRE CHOQUER

Pour les marchés donc, Irma n'a pas été une catastrophe. Au contraire, certains anticipent même l'aspect positif des reconstructions éventuelles à venir. La vision des marchés peut souvent être surprenante et parfois même un peu choquante.

LA CHINE CONTINUE SON COMBAT

Contre les crypto-currencies, les monnaies virtuelles. Après avoir interdit les ICO, les levées en jetons convertibles en monnaies virtuelles ou en services, la Chine a tout simplement décidé d'interdire les Bourses domestiques de monnaies virtuelles. Pour tenter de limiter la spéculation qui a provoqué, par exemple, la multiplication par 10 du cours du bitcoin.

ON ATTEND

De voir l'ampleur de la manifestation aujourd'hui de la CGT, premier "test de la rue" pour Macron. Espérons surtout qu'il n'y aura pas trop de casse.

ON S'EN FOUT?

Pascal Obispo remplace Matt Pokora comme juré de The Voice; Grosse manifestation à Barcelone pour le maintien du référendum pour l'indépendance, un referendum jugé inconstitutionnel par Madrid; Le montant du salaire médian des cadres en France en 2017 est de 43544 euros; S'il vous manque, allez le voir dans ses bureaux : François Hollande est au 242 rue de Rivoli, Paris 1er; Mesdames, et messieurs aussi peut-être, le calendrier 2018 des "Dieux du stade" sort jeudi; Ce n'est pas une surprise : Google a annoncé hier qu'il contestait l'amende de 2.42 milliards infligée par la Commission Européenne.

FAITES PLAISIR À UN AMI
Inscrivez-le tout de suite, gratuitement, à notre newsletter. C'est simple et rapide. Cliquez ici.

VOILÀ C'EST TOUT

BONNE JOURNÉE

MAY THE FORCE BE WITH YOU

Le Morning Zapping de
Marc Fiorentino
Miniture Morning

Décryptez l’actualité tous les matins. 180 000 personnes se lèvent du bon pied grâce au Morning Zapping de Marc Fiorentino

À découvrir également sur meilleurplacement.com