Mercredi 28 février

Investir ou pas dans les énergies fossiles ?
That is the question.
De plus en plus d'investisseurs institutionnels ne peuvent plus le faire ou se refusent à le faire.
De plus en plus de fonds abandonnent, par conviction mais plus souvent sous la contrainte, l'investissement dans le secteur du pétrole et du gaz.
Et pourtant...

FOIS TROIS

Les profits des plus grandes compagnies pétrolières et gazières américaines ont triplé pendant la Présidence Biden.
Premier paradoxe, mais ce n'est pas le seul quand on étudie le secteur, avec une administration ouvertement hostile aux énergies fossiles.

313 MILLIARDS

Pendant les trois premières années de l'administration Biden, les 10 groupes les plus importants ont accumulé un bénéfice net de 313 milliards de $.
C'était 112 milliards de $ "seulement" pendant la même période sous Trump.
Attendez, vous n'êtes pas au bout de vos surprises...

1100 MILLIARDS

La capitalisation de ces dix sociétés a bondi de 132% pendant la même période, comme le note le Financial Times, à 1100 milliards de $ (notons au passage que les 10 plus grandes compagnies pétrolières et gazières américaines combinées capitalisent 50% de la valeur de Nvidia...), alors qu'elle avait baissé de 12% sous Trump, l'ami des énergies fossiles.

LEADER

Il faut dire que pendant cette période la production de pétrole et de gaz américaine a littéralement explosé.
Et les États-Unis sont même en passe de dépasser le Qatar pour la place de leader des exportations de gaz naturel liquéfié.
Les États-Unis peuvent remercier Vladimir Poutine qui leur a offert un jackpot sur l'énergie et l'armement.

LA GRANDE HYPOCRISIE

Les fonds, de plus en plus "verts", boycottent le secteur.
Sans expliquer comment nous pourrons nous passer d'énergies fossiles pendant la période de "transition" climatique.
Si les fonds occidentaux boudent le secteur, les profits iront vers les pays qui continueront à investir massivement dans le secteur et ce ne sont pas les pays qu'on a envie de voir s'enrichir : de la Chine à la Russie en passant par les pays du Golfe.

TOUT CELA...

...me fait penser aux "sin funds".
Ces fonds très populaires aux États-Unis dans les années 90 parce qu'ils étaient les seuls à investir sans contrainte dans l'industrie de l'armement, de l'alcool, du tabac et des casinos.
Il y a donc peut-être un créneau pour un fonds spécialisé producteurs de pétrole et de gaz pour financer la "transition" écologique.

À PART ÇA ?

QUOI DE NEUF ?

NEIN

"No chance".
L'Allemagne n'a pas tardé à réagir à la dernière sortie d'Emmanuel Macron sur l'envoi de troupes en Ukraine, une sortie qui a surpris et fait la une des chaînes d'infos hier.
Pour l'Allemagne, c'est non.
Pour les États-Unis, c'est non.
Et pendant ce temps-là, Gabriel Attal déclarait à l'Assemblée que les troupes russes étaient déjà sur le sol européen et que c'était les membres du RN.
Bonne ambiance.

APPLE CAR : THE END

Cela fait 10 ans qu'Apple travaille sur une Apple Car électrique.
À coups de milliards.
Le projet Titan.
Apple a annoncé abandonner le projet.
Les équipes qui travaillaient sur le projet sont redirigées...vers l'Intelligence Artificielle.

J-1

Il ne reste plus beaucoup de temps pour profiter de notre offre de taux boosté qui se termine demain.
Un rendement cible de 4,60%* en 2024 et 2025.
Sur un contrat sans frais d’entrée qui a versé 3,10% en 2023, et qui offre un rendement additionnel de 1,5% pour 2024 et 2025 pour les nouveaux versements.
Un placement garanti.
Une épargne disponible À TOUT MOMENT.
Une fiscalité qui peut être avantageuse si on conserve le contrat sur 8 ans.
Et donc un rendement supérieur à tous les autres placements sans risque : livret A, super livret, comptes à terme, etc.
>> Obtenez une information détaillée sur le fonds euros Netissima à 4,6%* en 2024 et 2025.

DU CÔTÉ DE VOTRE ARGENT

Par MoneyVox, le spécialiste de l'information sur l'argent (banque, crédit, impôt, etc.).
"Compte bancaire et épargne à l'abandon : encore 7 milliards d'euros à récupérer !
Pas moins de 7 milliards d'euros attendent encore de retrouver leur(s) propriétaire(s) à la Caisse des dépôts. Comment savoir si vous avez aussi oublié un livret, compte bancaire, plan d'épargne salariale ou une assurance vie qui vous revient ou vous appartient ? Rendez-vous sur Ciclade.fr. En 2023, les plus de 200 000 « gagnants » ont reçu une restitution moyenne de 747 euros."
>> Lire cet article sur Moneyvox.fr

DU CÔTÉ DES MARCHÉS

Par Dorian Abadie, Analyste Bourse Meilleurtaux Placement.
"La pause se poursuit pour les principaux indices mondiaux. En attendant les chiffres de l’inflation américaine qui seront dévoilés demain, peu de nouveaux catalyseurs peuvent vraiment stimuler les marchés. Bref ! Les investisseurs se réservent.
Hier, le CAC 40 a été tiraillé entre l’excellente performance de Bouygues (+8%) et le tacle d’Eurofins Scientific (-6,65%). En cette période de publication des résultats annuels, les excès sont de mise ! Après une clôture en petite hausse (+0,23% à 7 948 points), l’indice français ouvre ce matin à l'équilibre, toujours à proximité de son record historique atteint vendredi dernier, sous le seuil symbolique des 8 000.
Cet après-midi, la croissance américaine du quatrième trimestre sera révisée. On attend également les résultats annuels de Worldline et Salesforce.
En Asie, la Bourse de Tokyo finit en baisse de 0,08%, à 39 208 points.
Le Brent s'échange à 83,24$ (+0,50% vs hier matin).
L'once d'or se négocie à 2 028,2$ (-0,36%).
L'euro/dollar évolue à 1,082$ (-0,37%)."

ON S'EN FOUT ?

Le titre du jour : "70 is the new 50" dans le WSJ : il y a 10 ans, seul un leader des 10 pays les plus peuplés au monde avait plus de 70 ans (l'Inde), ils sont 8 aujourd'hui ; Les hospitalisations de bébés pour bronchiolite ont chuté cet hiver grâce à l'immunisation, good ; L'autre titre du jour : "La marche vers une autonomie de la Corse" s'accélère (Les Échos) ; LVMH veut racheter Paris Match au groupe Lagardère ; La consommation de gaz est au plus bas depuis 1996 en France ; Il y a une mystérieuse hécatombe d'oiseaux marins sur les côtes de Vendée ,de Bretagne et de la Manche ; Je vais vous faire gagner du temps : la série "Mr & Mrs Smith", tirée du film, sur Amazon Prime est une daube absolue, impossible à regarder ; La bonne nouvelle du jour : les journées s'allongent et ça s'accélère ; Finale de la Ligue des Nations de foot féminin Espagne France ce soir ; Documentaire sur France 3 : "La traque des nazis : le dernier combat" ; En cas de malaise d'un voyageur, le trafic dans le métro ne sera plus interrompu, on ne sait pas s'il sera soigné ou balancé sur les rails ; Suivez-moi sur X (ex-twitter) et linkedin en cliquant sur les liens.

VOILÀ C'EST TOUT
BONNE JOURNÉE

MAY THE FORCE BE WITH YOU

*HORS FISCALITÉ. HYPOTHÈSE DE RENDEMENT NET DE FRAIS DE GESTION PRÉSENTÉE À TITRE INDICATIF : SCÉNARIO NON GARANTI VALABLE EN CAS DE MAINTIEN DU TAUX DU FONDS EN EUROS POUR 2024 ET 2025 + UNE BONIFICATION DE 1,50%. POUR TOUS VERSEMENTS (HORS PROGRAMMÉS) EFFECTUÉS EN FÉVRIER 2024 SUR LE FONDS EN EUROS. LES PERFORMANCES PASSÉES NE PRÉJUGENT PAS DES PERFORMANCES FUTURES ET NE SONT PAS CONSTANTES DANS LE TEMPS.

A découvrir également

  • visuel-morning
    3 placements pour viser un rendement annuel de 5%
    17/05/2024
  • visuel-morning
    Le secteur à la traîne: les jeux vidéos
    17/05/2024
  • visuel-morning
    Quel produit choisir pour réduire vos impôts ?
    07/05/2024
  • visuel-morning
    Corum Origin intègre notre palmarès SCPI !
    17/05/2024
Nos placements
PER Plus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vie Découvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPI Accédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
Defiscalisation Investissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt