La prime de risque

jeudi 26 mars
Auteur: Rédaction MeilleurPlacement
Il y a 2 mois - Le 26/03/2020 à 08h32

Avant la crise du coronavirus, dans le monde d'hier, il y avait une anomalie. Une grosse anomalie. Une anomalie liée à la course frénétique au rendement dans une période de taux bas ou négatifs : la disparition totale de la prime de risque. Anesthésiés par les torrents de liquidités qui se déversaient tous les jours, les investisseurs avaient cru à leur propre fable : il n'y avait plus de risque.

UN NOUVEAU PARADIGME

C'est comme ça que ça a été présenté.
Un nouveau monde.
Une "nouvelle économie"...comme en 2000.
Un monde où le risque avait disparu.
Totalement disparu.
Rappelez-vous, ce n'est pas si vieux, à peine un mois, il fallait investir n'importe où à n'importe quel prix et prêter à n'importe quelle société, état ou particulier, à n'importe quel taux puisque l'argent coulait à flots gratuitement.

LE RAISONNEMENT ÉTAIT SIMPLE

Si je peux emprunter à zéro, ou un tout petit peu au-dessus de zéro, et que j'investis dans un actif qui rapporte plus de zéro, je suis obligatoirement gagnant.
Simple, basique, comme dirait Orelsan.
Et rien ne pouvait arriver, la valeur des actifs ne pouvait pas baisser puisque les banques centrales étaient là et que tout le monde faisait la même chose. Simple...basique non ?

MAIS IL Y A UN VIEIL ADAGE AMÉRICAIN...

...que j'aime bien et qui revient me hanter à chaque crise : "There is no such thing as a free lunch".
Il n'y a pas de repas gratuit.
Car nous sommes dans un monde cruel et pas dans le pays des bisounours.
Cette expression aurait d'ailleurs comme origine les saloons du Far West où l'on servait à manger gratuitement...pour attirer les gros buveurs qui dépensaient une fortune en alcool.

EN LANGAGE FINANCIER...

...cette expression américaine se traduirait par : "on n'a pas de rendement sans risque".
Le taux sans risque, en France par exemple, c'est généralement le taux de l'emprunt d'État à 10 ans : environ +0.10% en ce moment.
Et suivez bien, c'est facile : si vous cherchez un rendement supérieur à 0.10% sur un an, le taux dit "sans risque", c'est que vous prenez un risque. Simple, basique...
Petite parenthèse : en France on a de la chance : on a deux "niches" qui nous offrent des rendements supérieurs au taux sans risque, alors qu'ils sont sans risque, c'est le livret A et ses 0.50% et les bons fonds euros d'assurance vie qui peuvent encore rapporter plus de 1.5%.
Si vous voulez gagner plus de 0.50% ou 1.5%, vous prenez un risque, ce n'est pas grave de prendre un risque, mais il faut le savoir.

DONC

Le risque avait disparu.
Mais c'était faux.
Car il y a toujours un risque.
Et ce risque peut être le coronavirus, mais aussi une crise de prêts immobiliers américains, ou une faillite de la Grèce, ou une attaque terroriste aux États-Unis, ou l'invasion du Koweït par l'Irak ou...ou...ou...

AUTRE ERREUR

La prime de risque avait disparu.
Plus de différence entre les bons et les cancres.
Les taux d'emprunt "à haut rendement" des sociétés fragiles étaient à peine plus élevés que celui des sociétés très solides, et le taux d'emprunt de la France, lourdement déficitaire et endettée, était proche de celui de l'Allemagne, idem pour l'Italie ou même la Grèce.
Plus de prime de risque : comme si on vendait une assurance automobile au même prix à une personne qui n'a jamais eu d'accident qu'à une personne qui collectionne les accidents. En se disant que nous étions dans un nouveau monde sans accident automobile....

LA PRIME DE RISQUE

Il ne faut JAMAIS l'oublier.
La prime de risque.
Les assureurs connaissent bien ce concept.
Ce sont les champions de la prime de risque.
Ils nous donnent à tous un rating en fonction de nos âges et de nos antécédents médicaux et nous ne paierons pas tous le même prix pour une assurance emprunteur sur un crédit immobilier à 15 ans.

QUE VA-T-IL SE PASSER MAINTENANT...

...qu'on a redécouvert le risque, qu'on a découvert qu'il y avait des alternatives, qu'on s'est aperçu que l'argent n'allait pas forcément d'un actif ou d'un marché à l'autre, mais qu'il pouvait tout simplement disparaître, s’évaporer ?
Nous allons assister pendant quelques années au comeback de la prime de risque.
L'Italie empruntera beaucoup plus cher que la France et la France que l'Allemagne.
Les sociétés fragiles n'arriveront plus à emprunter ou emprunteront très cher pendant que tout le monde prêtera à faible taux aux plus solides.
C'EST LE COMEBACK DE LA PRIME DE RISQUE !

POUR TOUJOURS ?

Non bien sûr.
Dans quelques années on aura oublié cette crise, comme on a oublié celles de 2008 et 2009, et petit à petit la prime de risque disparaîtra à nouveau, parce que nous serons dans un nouveau monde ou une nouvelle économie SANS risque et nous croirons tous à cette fable pendant quelques années et ensuite un risque apparaîtra et tout explosera à nouveau. Et ce sera ensuite le retour de la prime de risque, mais quelques années après on aura oublié cette crise et...

RATTRAPAGE POUR CEUX QUI...

...n'ont pas lu la newsletter hier sur l'exercice de 30 minutes à faire pendant votre confinement :
Vous perdez de l'argent. Tous les jours. Parce que vous laissez trop d'argent dormir sur vos comptes bancaires et sous votre matelas. Les Français ont 600 milliards d'euros déposés sur les comptes courants à zéro pourcent d'intérêt !
Alors prenez quelques minutes aujourd'hui (ce n'est pas comme si vous étiez débordé...) pour réparer cette anomalie et gagner de l'argent :
Faites une soustraction : montant sur mes comptes courants - budget dépenses sur un mois.
Si le nombre obtenu est positif, il va falloir prendre ce montant et LE FAIRE TRAVAILLER !!!!
Donc vous allez placer cette somme, tout de suite, dans un contrat d'assurance vie sans frais d'entrée et avec un fonds en euros performants
Obtenez une information sur nos contrats d’assurance-vie sans frais d’entrée

ET MARDI PROCHAIN

Nouvelle session d'une demi-heure. Nous allons RÉGLER DES COMPTES !
Et je peux vous dire que ça va faire mal, très mal.
Teasing...

LE TTSO DE LA SEMAINE

« N'ayez aucune inquiétude »
« … nos ministres sont sur les VRAIS sujets ! Le Canard Enchaîné publie aujourd'hui le détail d'une conversation Marlène Schiappa / Cédric O / Sibeth Ndiaye / Agnès Pannier-Runacher sur le thème : du bon usage de YouPorn (site de streaming de videos X) en temps de tension sur les réseaux.
Le conseil d'Agnès Pannier-Runacher (secrétaire d'État auprès de Le Maire) : "si tu vas sur YouPorn à partir de 22h30, ça gêne personne… juste une question d'organisation". C'est bien noté Madame la Ministre ;)
N'oubliez pas de vous abonner à l'excellente newsletter du soir de TTSO. C'est très simple et c'est ici.

DU CÔTÉ DES MARCHÉS

Dopé par l'espoir que la crise sanitaire soit sous contrôle, dans le sillage de la validation du Congrès américain d’un plan de soutien de 2 000 milliards de $, le CAC 40 a terminé la séance d’hier en hausse de 4.47 % à 4 432 points.
Outre-Atlantique, le Dow Jones et le Nasdaq ont clôturé en ordre dispersé. Le premier a fini en hausse de 2.39 %, alors que l’indice des techs a perdu 0.45 %. In fine, la situation reste tendue avec 2,6 milliards de personnes en confinement dans le monde, et beaucoup d'interrogations sur la gestion de la crise notamment aux US.
Ce matin, à Tokyo, le Nikkei a fini en baisse de 4.51 %, après avoir rebondi de 18% lors des trois séances précédentes.
Le CAC 40 est attendu cette matinée en repli. Le texte du Congrès américain doit désormais être approuvé par la Chambre des représentants, contrôlée par l'opposition démocrate, avant d'être envoyé le cas échéant à Donald Trump pour promulgation. Le vote de la Chambre devrait avoir lieu vendredi.
Le Brent se négocie à 26.83 $ le baril contre 27.88 $ hier à la même heure. L'once d'Or est à 1 605.40 $ contre 1 606.60 $ précédemment et la parité euro/dollar est à 1.0909 contre 1.0825 hier dans la matinée.

ON S'EN FOUT ?

Les demandes d'informations pour des achats d'îles ont explosé depuis la crise du coronavirus; Macron promet, après 20 minutes de discours soporifique, un grand plan pour les hôpitaux, c'est une bonne nouvelle; On cherche toujours où sont passés les masques; Est-ce que vous vous êtes demandé ce que vous ferez THE DAY AFTER, le premier jour post confinement ?; Est-ce que vous vous êtes demandé si vous allez changer quelque chose dans votre vie après cette crise ?; Comparution immédiate et 7 mois de prison ferme pour une femme qui a craché sur un policier en disant qu'elle avait le Covid 19, good; APPEL, à toutes les PME et TPE : allez emprunter de l'argent à la banque, les guichets sont ouverts, et ce grand élan de "solidarité" ne va pas durer et rassurez-vous, ce ne sont pas les banques qui paient, c'est l'état donc c'est gratuit comme disait notre bon François.

VOILÀ C'EST TOUT
BONNE JOURNÉE

MAY THE FORCE BE WITH YOU

Le Morning Zapping de
Marc Fiorentino
Miniture Morning

Décryptez l’actualité tous les matins. 180 000 personnes se lèvent du bon pied grâce au Morning Zapping de Marc Fiorentino

À découvrir également sur meilleurplacement.com