La remontada

mercredi 10 mars
Auteur: Rédaction MeilleurPlacement
Il y a 3 mois - Le 10/03/2021 à 07h14

Non, il ne s'agit pas de football.
Mais de marchés financiers.
Ce qui s'est passé hier était tout simplement spectaculaire.
Un rebond puissant des valeurs technologiques américaines.
Un retour en force de l'euphorie sur les valeurs phares de l'exubérance.

RÉSUMÉ...

...des épisodes précédents (Previously...):
Les investisseurs commençaient à s'inquiéter de la remontée des taux d'intérêt du fait du rebond de l'économie.
Un rebond de l'économie alimenté par les plans de soutien et les plans de relance, en particulier le plan de relance américain.
Le thème des premiers épisodes de l'année était donc, jusqu'à hier, la "rotation".

LA ROTATION

Les investisseurs sortaient massivement des valeurs technologiques pour se reporter sur des valeurs moins bien valorisées qui profiteront pleinement du rebond de l'économie.
Des valeurs dites "cycliques".

ET HIER

Coup de théâtre.
C'est tout le contraire qui s'est produit.
Les investisseurs se sont rués sur les valeurs technologiques qui avaient pourtant perdu plus de 20% et étaient entrées dans un territoire de baisse.
Hausse de 3.69% pour le Nasdaq alors que le Dow Jones ne progressait que de 0.10%.
Une rotation encore, mais dans l'autre sens !

SIGNE DE CE RETOUR…

…d'une euphorie débridée, comme toujours, Tesla.
Tenez-vous bien.
Tesla a progressé de....19.64% dans la journée!
Et 19.64% en une journée sur Tesla, c'est une appréciation de la valeur du groupe de 100 milliards de $.
En une petite journée.
Devant cette rotation inversée, comme dirait Félix Gray (que les moins de 50 ans ne peuvent pas connaître) "ma tête tourne, ma tête claque".

ALORS POURQUOI ?

Pourquoi ce coup de théâtre hier ?
Pourquoi ce renversement de situation digne des meilleures séries ?
Certains y ont vu le signe du retour des investisseurs particuliers qui venaient jouer sur les marchés l'argent que Biden allait bientôt leur distribuer.
Comme lors du premier confinement.
D'autres le fait que les investisseurs s'inquiéteraient moins de la remontée des taux d'intérêt.

LA RAISON...

...est plus simple, un peu technique.
Nous avons assisté à ce qu'on appelle un "bear trap".
Un piège à la baisse.
Le consensus était à la baisse des valeurs technologiques et de Tesla par exemple.
Beaucoup de traders ont donc vendu leurs actions technologiques et beaucoup les ont même vendues "à découvert", ils les ont "shortées".
Pour les racheter plus bas en pariant sur la baisse.
Ils se sont fait piéger.
Et quand ces valeurs ont rebondi, ils ont du racheter dans la panique les valeurs qu'ils avaient shortées.
Un "rachat de shorts" donc après un faux signal de baisse: un "bear trap".
Technique mais intéressant.

LA TRÈS BONNE NOUVELLE DU JOUR

Ce n'est pas un scoop si vous lisez cette newsletter.
Vous savez que nous sommes (extrêmement) optimistes sur le rebond de la croissance et que nous pensons que les prévisions actuelles sont largement inférieures à ce que va être la réalité des mois à venir.

PLUS QUE 36 JOURS

Bientôt la libération.
Tenez bon.

L'OCDE...

...nous a confortés dans notre conviction.
Elle a relevé ses prévisions de croissance mondiale.
À 5.6% pour 2021.
La prévision précédente était de 4.2% seulement.
7.8% pour la Chine, 6.5% pour les États-Unis, 5.9% pour la France!
C'est la fête!

LE COMEBACK DU JOUR

Lula.
La Cour Suprême de Justice a annulé les condamnations de Lula, jugeant que le tribunal qui l'avait condamné n'était pas compétent.
Si cette décision est confirmée, Lula sera libre et pourra se présenter contre Bolsonaro en 2022.

DU CÔTÉ DES MARCHÉS

Par Pascal Malula, Analyste Bourse MP
Le CAC40 continue de se rapprocher des 6 000 points. L’indice français a clôturé hier en hausse de 0,37%, à 5 925 points. Les principaux indices mondiaux sont soutenus par la relative détente du marché obligataire. Ces informations ont fortement soutenu le compartiment technologique dont le niveau de valorisation dépend en partie d’un environnement de taux bas. Le Nasdaq a ainsi progressé de 3,69% ce mardi, effaçant ses pertes de la veille, contre +0,10% pour le Dow Jones.
Dans le sillage de Wall Street, la Bourse de Tokyo a terminé en hausse ce mercredi (+0,06%). La Bourse de Paris est attendue en hausse à l'ouverture.
Le Brent se négocie à 66,6 $.
L'once d'Or se négocie à 1 708 $.
L'euro/dollar est à 1,187 $.

ON S'EN FOUT ?

François Hollande "mon regret, c'est de ne pas m'être représenté", no comment; Le Meghangate bat son plein; le jeune Yuriy déclare ; "je ne fais pas partie d'une bande"; Le Pen a présenté un "contre-projet de referendum sur l'écologie"; Gérard Larcher joue le front républicain, il voterait Macron au second tour contre Le Pen, il voterait même Hidalgo ou Jadot; Voyageurs du Monde lève 130 millions d'euros pour financer son expansion internationale; Guy Savoy entre dans Top Chef; Calvi va quitter Canal; c'est le retour de la pluie.

Le Morning Zapping de
Marc Fiorentino
Miniture Morning

Décryptez l’actualité tous les matins. 180 000 personnes se lèvent du bon pied grâce au Morning Zapping de Marc Fiorentino

À découvrir également sur meilleurplacement.com

visuel-morning
JOURNAL DE MONFINANCIER Nous ne faisons pas assez d'enfants