La révolution fiscale

mardi 25 mai
Auteur: Rédaction meilleurtaux Placement
Il y a 2 mois - Le 25/05/2021 à 07h06

Qui aurait pu l'imaginer il y a encore quelques semaines ?
Qui aurait pu imaginer que les principaux pays développés se mettraient d'accord sur la fiscalité mondiale ?
Certes, ce n'est qu'un début.
Cela ne concerne que les sociétés.
Et l'ambition est mesurée.
Mais quel retournement de situation !

LE G7...

...s'est mis d'accord.
Et le pacte pourrait être scellé dans les jours qui viennent.
D'abord le G7.
Puis le G20.
Puis tous les pays de l'OCDE.
Un accord sur un taux minimum d'imposition à l'échelle mondiale sur les entreprises.
15%.

QUI EST VISÉ ?

Évidemment les grands groupes internationaux qui pratiquent l'"optimisation" fiscale en nichant leurs profits dans des États à fiscalité ultra favorable.
Ce sont donc aussi ces "paradis fiscaux" non exotiques que sont l'Irlande ou encore le Luxembourg qui sont visés.

IL Y A ENCORE...

...quelques semaines, on parlait de repli protectionniste, de la fin de la globalisation et de la mondialisation.
Il y a encore quelques semaines, les pays développés arrivaient à peine à communiquer et s'apprêtaient tous à ériger de nouvelles barrières douanières.
Et là, un deal mondial historique...

CE QUI SURPREND...

...sans surprendre tout à fait, c'est, encore et toujours le pouvoir des États-Unis.
On parle régulièrement du "déclin" des États-Unis.
Mais une fois de plus, les États-Unis sont parvenus à imposer leur volonté.
Ils sont parvenus à faire ce que nous sommes incapables de faire au sein de l'Europe et de la zone euro, la convergence fiscale.
Cela me rappelle la levée du secret bancaire, dont on pensait qu'il était inattaquable.
Dès que les États-Unis l'ont imposé, tous les pays, y compris la Suisse, ont dû suivre.

L'AFFAIRE SOLUTIONS 30

C'est une affaire qui secoue la Bourse de Paris.
Une affaire qui a tous les ingrédients d'un bon scénario.
Solutions 30 est un groupe de services spécialisé dans l'installation et la maintenance pour les particuliers dans l'informatique et l'énergie.
Un groupe sur lequel pèsent depuis des années des soupçons.
Des soupçons de maquillage des comptes.
Et même des soupçons de liens avec la mafia.

DES SOUPÇONS...

...qui n'ont pas empêché la valorisation du groupe de s'envoler jusqu'à 1.5 milliard d'euros il y a encore 6 mois.
Seulement voilà, l'auditeur du groupe, EY, refuse de certifier les comptes.
Jugeant que la société n'a pas apporté les éclaircissements nécessaires sur certaines transactions financières.
Le cours a été suspendu pendant quelques jours.
Et hier, il a recommencé à coter.

LA CHUTE

Et le cours a chuté de 70%.
Des fonds investis dans cette société ont préféré liquider leurs positions devant tant d'incertitudes.
La société explique encore qu'elle n'a rien à se reprocher.
L'affaire n'est pas terminée.
Loin de là.

TAXER LE KÉROSÈNE

L'Union Européenne est proche d'un accord.
Un accord nécessaire si elle veut atteindre son but de réduction d'émissions de carbone de 55% sur les 10 prochaines années et à zéro d'ici 2050.
Une taxe sur le kérosène des avions.
Encore une mauvaise nouvelle pour les compagnies aériennes.

REVOIR "C'EST VOTRE ARGENT"

L'inflation est-elle de retour ? Va-t-on vers un affrontement US/Europe contre la Chine ? À quoi va ressembler la reprise économique en France ? Où vont les marchés ? Les cryptomonnaies vont-elles exploser ? Le rapprochement TF1-M6 est-il un évènement ? Quelles actions acheter ?
Nous avons échangé sur ces sujets et répondu à toutes les questions avec nos Jedi de l'économie et de la finance : Christopher Dembik de Berenberg, Eric Lewin d'Agora, Eric Heyer de l'OFCE et Louis de Montalembert de Pléiade AM.
Vous souhaitez voir le replay ? C'est ici.

DU CÔTÉ DES MARCHÉS

Par Pascal Malula, Analyste Bourse MP.
Pas de jour férié pour les marchés hier. Mais les investisseurs étaient aux abonnés absents. Ainsi, c'est dans une volumétrie très faible que l'indice CAC40 a réussi à s'installer dans la zone des 6 400 points. Les questions entourant l'inflation et les réactions des banquiers centraux vis-à-vis de ce phénomène suscitent toujours l'inquiétude des intervenants de marché. Aux États-Unis, la Bourse de New-York a clôturé en territoire positif. Le Dow Jones et le Nasdaq ont gagné respectivement 0,54% et 1,41%. La réduction du plan d'infrastructures de l'Administration Biden aura-t-il un effet négatif sur les indices boursiers ? Un bilan sera dressé vendredi.
En Asie, le Nikkei a clôturé dans le vert (28 553 points, +0,67%). Le CAC 40 est attendu dans le vert ce matin.
Le Brent se négocie à 68,31 $.
L'once d'Or se négocie à 1 886 $.
L'euro/dollar est à 1,2258 $.

ON S'EN FOUT ?

Entrée en vigueur du Pass Sanitaire le 9 juin; Le nombre de morts du Covid et d'hospitalisations en chute libre en France, enfin; Gérald Darmanin porte plainte contre Audrey Pulvar qui porte plainte contre Gérald Darmanin; Vraiment excellente Kate Winslet dans la série Mare of Eastown sur OCS; Le gagnant italien de l'Eurovision a été testé négatif, quelle histoire; Documentaire sur Arte sur la mafia sicilienne et sur Toto Riina : "Corleone, le parrain des parrains", ce soir; Les températures remontent jeudi, heureusement; Le Pen 27%, Macron 25%, Bertrand 15%, dernier sondage Ifop; La Biélorussie qui détourne un avion pour arrêter un journaliste opposant au régime, no limit; Au Japon deux melons ont été vendus aux enchères à 20 000 euros; J'ai découvert ce week-end qu'il y avait une explosion de vols de poussette, en particulier de la marque Yoyo, quelle période...

VOILÀ C'EST TOUT
BONNE JOURNÉE

MAY THE FORCE BE WITH YOU

Le Morning Zapping de
Marc Fiorentino

Décryptez l’actualité tous les matins. 180 000 personnes se lèvent du bon pied grâce au Morning Zapping de Marc Fiorentino

À découvrir également sur placement.meilleurtaux.com

visuel-morning
LE MORNING ZAPPING DE MARC FIORENTINO La une