La ruée vers la Bourse

jeudi 30 juillet
Auteur: Rédaction MeilleurPlacement
Il y a 1 mois - Le 30/07/2020 à 07h12

Les particuliers continuent à se ruer vers la bourse.
Aux États-Unis bien sûr, mais même dans un pays réfractaire à la bourse comme la France.
Des centaines de milliers de comptes ont été ouverts depuis le début de la coronacrise, et, malgré le déconfinement, les particuliers continuent à spéculer.

KODAK.

Oui Kodak.
L'ancienne star de la photographie.
Pulvérisée par l'avènement du numérique et du smartphone.
Kodak continuait de coter après sa faillite.
Cotée au plus bas.
Au fond de la cote.
Une quasi coquille ville.

MAIS KODAK...

...a annoncé cette semaine qu'ils avaient obtenu un crédit de 765 millions de $ de la part du gouvernement pour fabriquer des ingrédients pour des médicaments génériques, dont certains pourraient être utilisés contre la Covid.
Les particuliers se sont rués sur le titre à l'annonce.
En une semaine une hausse de 2 757% !
Avec des volumes 10 à 60 fois supérieurs à la moyenne des 10 derniers jours....

L'ANCIENNE STAR

qui ne valait "que" 100 millions de $ a dépassé les 1.5 milliard de $.
La bourse est (re)devenue un jeu en ligne très populaire.
Rien que sur la plateforme gratuite de trading Robinhood, 43 000 particuliers ont acheté des actions Kodak en 24 heures...

GÉOPOLITIQUE

Les États-Unis ne veulent plus "protéger" leurs anciens alliés sans contrepartie.
Trump menace de retirer 12 000 soldats stationnés en Allemagne, si l'Allemagne refuse de payer plus pour sa défense.
5 400 soldats seront relocalisés dans d'autres pays d'Europe.
Le reste retournera aux États-Unis.
Il ne restera plus que 24 000 soldats américains en Allemagne.
Un évènement géopolitique majeur.

TOO MUCH POWER

c'est ce que la commission du Congrès Américain a reproché aux patrons de Facebook, Apple, Google et Amazon.
Les pratiques de vos groupes "discourage entrepreneurship, destroy jobs, hike costs and degrade quality".
La défense des GAFA est simple mais efficace : si vous limitez notre champ d'action, vous favoriserez nos concurrents chinois.

LE MAGASIN DU JOUR

Nike.
Troisième magasin sur les Champs-Elysées.
Ouverture aujourd'hui.
C'est son "magasin du futur".
Sa "House of innovation".

JE N'ARRIVE

toujours pas à m'intéresser au bitcoin.
J'ai probablement tort.
Mais je n'y comprends rien ou pas grand chose et je continue à penser qu'il est manipulé.
Il fait quand même l'actualité parce qu'il a à nouveau dépassé la barre des 10 000 $.

LE TTSO DE LA SEMAINE

L’amour à la plage : des bénéfices de la sieste
Parmi les bonheurs de l’été, celui de la sieste se suffit à lui-même, nul besoin d’en rajouter pour nous faire jouir de ce plaisir divin ! Pourtant, les bénéfices de cet endormissement sont fondamentaux !
N'oubliez pas de vous abonner à l'excellente newsletter du soir de TTSO. C'est très simple et c'est ici.

DU CÔTÉ DES MARCHÉS

Après 5 jours de rouge, le CAC 40 a terminé la séance d’hier en hausse de 0.73 % à 4 958 points. Plusieurs publications trimestrielles ont été meilleures qu’attendues.
Sanofi, par exemple, a relevé sa prévision de bénéfice pour 2020 après un bon deuxième trimestre.
Outre-Atlantique, le Dow Jones et le Nasdaq ont fini dans le vert (+0.61 % et +1.35 %).
La Réserve fédérale américaine a réaffirmé son soutien à l'économie US.
Jerome Powell, le patron de la Fed, a déclaré : « il faudra un moment avant de retrouver les niveaux d'activité et d'emploi du début de l'année. Et il faudra un soutien monétaire et financier continu pour y parvenir. »
Un appel du pied au Congrès pour débloquer un nouveau plan d'aide de 1 000 milliards $.
Ce matin, à Tokyo, le Nikkei a fini en baisse de 0.26 %.
Le CAC 40, quant à lui, est attendu légèrement en baisse.
Les investisseurs garderont un œil sur les publications de Total, Renault, Hermès, Danone, Airbus, EDF, Veolia, Safran et Air Liquide.
Le Brent se négocie à 43.63 $.
L’once d’Or se négocie à 1 951 $.
L'euro/dollar est à 1.17.


Richard Garnier
Analyste Bourse MP

ON S'EN FOUT ?

La vague de chaleur arrive; de nombreux pays incitent leurs ressortissants à ne pas aller en Espagne du fait de la recrudescence du Covid; 90 000 morts au Brésil, mais Bolsonaro, qui a surmonté le Covid, continue à considérer que c'est une grippette; les associations et les élus "anti éoliennes" se regroupent pour mobiliser la justice (titre du Figaro "Vent de fronde", vent...éoliennes, vous avez compris...); la Chine a hacké le réseau informatique du Vatican.

Le Morning Zapping de
Marc Fiorentino
Miniture Morning

Décryptez l’actualité tous les matins. 180 000 personnes se lèvent du bon pied grâce au Morning Zapping de Marc Fiorentino

À découvrir également sur meilleurplacement.com