Vendredi 12 avril

L’ESN Atos continue de faire parler d’elle. Le 22 mars dernier nous évoquions l’échec de la cession de ses activités Big Data et sécurité (BDS) à Airbus ainsi que la dégradation de sa note de crédit par l’agence S&P Global rating.

Cette semaine la société a présenté au marché son plan de refinancement. Afin de réduire son endettement massif, Atos est donc à la recherche de 1,2 Mds€ et souhaite également convertir la moitié de sa dette en capital. Les fonds recueillis seraient notamment destinés à financer l’activité entre 2024 et 2025. Par ailleurs, le groupe a annoncé avoir obtenu un accord de financement de 450 M€ auprès d’un groupe de banques et de l'état français. Ce dernier octroie à Atos un prêt de 50 M€ et disposera en retour d'un droit d'achat sur certaines activités stratégiques de la société.


Alors que cette somme devrait permettre de donner un peu d’air à Atos en attendant la conclusion de son accord de refinancement, le plan annoncé par la société présente un potentiel massivement dilutif. Le titre recule ainsi de -14,6% cette semaine.


Inscrivez-vous ou inscrivez un ami à la newsletter d'Euroland Corporate

A découvrir également

  • visuel-morning
    Découvrez notre nouvelle opportunité d’investissement : M Ambition 5
    02/05/2024
  • visuel-morning
    Le secteur à la traîne: les jeux vidéos
    17/05/2024
  • visuel-morning
    Comment déclarer vos investissements défiscalisants, et obtenir une réduction de 30% ?
    26/04/2024
  • visuel-morning
    Investir en SCPI avec Corum Origin ou Corum XL, laquelle choisir ?
    24/05/2024
Nos placements
PER Plus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vie Découvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPI Accédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
Defiscalisation Investissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt