LA VICTOIRE FRANCAISE...

jeudi 03 décembre
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 10 ans - Le 03/12/2009 à 07h31

On va en entendre parler... Préparez vous à des discours d'auto satisfaction dans les jours qui viennent. Les ministres des Finances hier ont décidé de créer des nouvelles autorités de supervision financière.

ET TROIS ORGANISMES DE CONTROLE DE PLUS, TROIS

Les ministres des Finances Européens ont décidé de créer de nouveaux organismes de controle pour les marchés, la banque et l'assurance. Il en existe déjà. Ils n'ont pas bien fait fonctionné pendant la crise. Au lieu de faire appliquer ce qui existe déjà, on rajoute une couche, couteuse et inutile, pour satisfaire l'ego des politiques. Ce qu'on ne vous dit pas c'est que Londres a obtenu que ces organismes soient émasculés avant même d'avoir été créés. Un grand bravo.

LA DETTE GRECQUE

suscite beaucoup d'inquiétude mais mobilise déjà beaucoup d'énergie au sein de l'Union Européenne. On cherche déjà d'éventuelles solutions communautaires. Il faut rappeler que l'Union Européenne était déjà intervenue pour soutenir la Lettonie, la Roumanie et l'Ukraine mais ces pays n'étaient pas des membre de la zone euro. Il est clair qu'en cas de problème grec, l'Europe sera solidaire. Mais il ne faut pas que d'autres pays comme l'Irlande soient en difficulté.

CELA GUEULE DE PARTOUT

Compliqué de bloquer les hausses de salaires à EDF quand Proglio fait une petite crise pour toucher 2 millions d'euros, compliqué de refuser des hausses de salaires dans les banques quand elles s'apprêtent à verser des bonus élevés. ET puis comme le gouvernement répère que la reprise est là, tout le monde veut se partager déjà les fruits de la reprise... C'est parti pour des grèves.

LE JAPON VEUT LUTTER

contre la hausse du yen. Le premier ministre lui même, Yukio Hatoyama est monté au créneau pour dire que cela ne pouvait plus continuer comme cela. La Hausse du yen asphyxie les exportateurs. Le Japon va donc utiliser toutes les armes dont il dispose pour faire baisser le yen, y compris l'intervention directe par la banque centrale.

ENFIN DES ECONOMIES

Le déficit budgétaire devient enfin un vrai sujet. Woerth a demandé hier aux 600 organismes publics, dont 400 dont probablement totalement inutiles, de réduire de 10% leurs frais de fonctionnement. Ces 643 organismes emploent 371,000 salariés et coutent 43 milliatds d'euros!

SUCCES POUR AXA

de l'augmentation de capital et aujourd'hui'introduction en Bourse de la CFAO, une introduction qui se fait dans le milieu bas de fourchette de prix et qui a été sursouscrite 2.5 fois par les investiusseurs institutionnels.

VOILA C'EST TOUT
BONNE JOURNEE
MAY THE FORCE BE WITH YOU

Le Morning Zapping de
Marc Fiorentino
Miniture Morning

Décryptez l’actualité tous les matins. 180 000 personnes se lèvent du bon pied grâce au Morning Zapping de Marc Fiorentino

À découvrir également sur meilleurplacement.com