LEGER MIEUX...

mardi 26 juillet
Auteur: Rédaction Monfinancier
Il y a 8 ans - Le 26/07/2011 à 09h07

La Bourse de Paris ouvre sur une note plutôt hésitante, tiraillée entre le repli de Wall Street et la bonne orientation des places asiatiques. Le Dow Jones pliait de 0,70% à 12 593 points tandis que le Nasdaq perdait 0,56% à 2.843 points à la clôture. C’est que le relèvement du plafond de la dette américaine inquiète les opérateurs. Pourtant, les marchés semblent parier sur un dénouement favorable sur ce dossier de dernière minute alors actuellement rien ne semble le présager, aucun accord n’a été encore trouvé entre républicains et démocrates. Un blocage qui n’a pas freiné la progression des marchés asiatiques. A Tokyo, l’indice Nikkei a terminé sur une hausse de 0,5%, dopé notamment par de bons résultats de sociétés comme Canon. En parlant de résultats, la séance sera marquée par une avalanche de publications de part et d’autre de l’Atlantique. Dans les premiers échanges, Paris emboîte le pas à l’Asie. Le CAC40 ouvre ainsi dans le vert et grappille 0,2% à 3 820 points.

En France ce matin, l'indice de confiance des consommateurs progresse en juillet pour s’établir à 86 contre 83 en juin. Les opérateurs prendront connaissance du PIB Britannique du 2ème trimestre à 10h30. Aux Etats-Unis, quatre indicateurs d’envergure seront attendus : 15h00 place à l'indice S&P / Case-Shiller des prix de l'immobilier, suivi à 16h00 de l'indice de confiance du consommateur et l'indice manufacturier de la Fed de Richmond pour juillet. Toujours à 16h00, les ventes de logements neufs seront dévoilées.

TF1 est en haut de l’affiche et prend la tête du SBF 120 dans les premiers échanges sur un bond de 5,46% à 13,42 euros. Les comptes du groupe de télévision français sont salués après qu’il eut publié un bénéfice net en hausse de 60% à 118,6 millions d'euros, malgré un chiffre d'affaires en très léger recul (-0,5%), de 1,3 milliard d'euros, pour le premier semestre 2011.

STMicroelectronics plonge de 8,75% à 5,83 euros, les prévisions trimestrielles du groupe ont largement déçu. Le groupe a enregistré une croissance de 18% de son bénéfice net à 420 millions de dollars au deuxième trimestre, soit 0,46 dollar par action.

Seb perd 7,13% à 67,60 euros après avoir publié des comptes inférieurs aux attentes pourtant plus habitué à provoquer la surprise. Le spécialiste du petit électroménager a dégagé un bénéfice net de 93 millions d’euros au premier semestre, en hausse de 4,5%. Le résultat d’exploitation a progressé de 7,2% à 152 millions d’euros et le chiffre d’affaires de 10,6% à 1,72 milliard.

LVMH grappille 0,19% à 130,80 euros. Le groupe de luxe a annoncé maintenir à 12,25 euros par action le prix de son offre publique d’achat sur le solde du joaillier italien Bulgari. LVMH qui sera sous les feux des projecteurs après la clôture à l’occasion de ses résultats semestriels.

Sur le marché des changes, l’euro reprend de la hauteur et gagne de 1% à 1,4514, profitant toujours de l’incertitude planant sur le dossier de la dette américaine. Le baril de pétrole est bien orienté : le WTI gagne 0,40% à 99,60 dollars et le Brent progresse également de 0,40% à 118,41 dollars. L’once d’or reste haut perché à 1 614 dollars l’once.
A lire également
La journée du O

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com

visuel-morning
JOURNAL DE MONFINANCIER Quel impact économique ?
visuel-morning
GESTION ACTIVE Recul symbolique ?
visuel-morning
GESTION ACTIVE Regain d’optimisme