Les attentes sur le G20

vendredi 14 octobre
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 8 ans - Le 14/10/2011 à 07h10

Deux négociations sont menées actuellement en parallèle. Pour trouver un accord fort au sommet Européen le 23 Octobre. Et pour que le G20 fasse un geste de solidarité avec l'Europe si l'Europe a fait son ménage. L'attente du marché est très forte.

Parallèllement aux négociations sur le sommet européen, la pression monte aussi pour le G20
On sait ce qu'attendent ou espèrent les investisseurs pour le sommet européen du 23. On a à peu près le programme qui doit être adopté pour éviter une déception à l'ouverture des marchés le lundi 24 Octobre. Mais on est aussi, déjà, dans les anticipations sur le G20. Et l'espoir des marchés, là, c'est que si les Européens parviennent à un plan crédible, les pays émergents mettront au moins symboliquement la main à la poche pour soutenir la zone Euro. Et on commence à avoir des déclarations contradictoires. Le Brésil indiquant hier qu'il n'avait aucune raison d'aider l'Europe

La crise Européenne est tout de même un enjeu pour les pays émergents
C'est ça la globalisation de l'économie. Les statistiques économiques dans les pays émergents se suivent et se ressemblent. La Chine affiche sa plus faible activité à l'exportation en Septembre depuis 7 mois avec une croissance des exportations vers l'Europe qui chute de 50%, le Brésil a annoncé des ventes au détail en chute, et les pays producteurs de matières premières exportent moins vers la Chine du fait de la demande chinoise. Le FMI a révisé à la baisse ses prévisions de croissance pour la zone asiatique. On reste à des chiffres solides, au dessus de 7% mais ce ne sera pas suffisant pour maintenir l'emploi dans la région.

Donc les pays émergents ont tout intérêt à faire un effort au G20
Si nous venons avec un vrai accord européen, oui. De deux façons. Soit comme l'annonce le Financial Times en apportant de l'argent au FMI pour lui permettre d'intervenir plus efficacement sur la dette européenne, soit en participant directement à des rachats d'obligations européennes périphériques sur le marché ou à des adjudications. Ce qui est certain, c'est que les pays émergents ne peuvent pas ignorer la crise Européenne et qu'ils vont devoir cotiser. C'est ce qu'on attend du G20 du 3 Novembre. Ils n'ont pas vraiment le choix….
A lire également
Epargne : épargner pour préparer sa retraite c’est tendance !

Épargner pour préparer sa retraite c’est tendance ! C’est ce que révèle l’édition 2015 de l’Observatoire des Retraites Européennes du cabinet Eres. L’épargne retraite des Français pèserait 734 milliards d’euros en 2014. Un chiffre qui ressort en hausse de 5% par rapport à 2013. Surtout, ce montant représente 23% de l’épargne financière des ménages.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com