Les GAFAM sans le F...

jeudi 17 octobre
Auteur: Rédaction MeilleurPlacement
Il y a 4 mois - Le 17/10/2019 à 07h08

Chaque année Interbrands publie le classement de la valeur des marques dans le monde. Le classement 2019 vient de sortir. Il marque la domination écrasante de la tech Américaine. Seul bémol: Facebook.

P COMME PODIUM

Victoire éclatante d'Apple avec une valeur de 234 milliards de $, en hausse de 9%
Google suit à 167 milliards, en hausse de 8%.
La progression la plus spectaculaire, sans surprise, c'est Amazon: +24% en un an, à 125 milliards.
Et enfin Microsoft, en hausse de 17% à 107 milliards.
Pour sortir de la tech, il faut attendre la 5ème place de Coca Cola, en recul de 4%..

F COMME FACEBOOK

Chaque année, jusqu'à 2017, la marque Facebook a progressé en valeur.
Pour atteindre la 8 ème place.
C'est la chute cette année.
14 ème place.
En cause, la remise en question du modèle Facebook et notamment le scandale Cambridge Analytica.
Il ne manquerait plus pour Facebook qu'Elizabeth Warren devienne Présidente des États Unis...

B COMME BREXIT

ça chauffe, ça chauffe...
L'impensable est peut-être en train de se produire.
Les investisseurs en ont l'air convaincu: la livre sterling progresse significativement cette semaine.
On ne sait pas si on aura un accord lors du sommet Européen qui démarre aujourd'hui pour deux jours.
Mais on devrait avoir un accord avec la date limite du 31 octobre.

R COMME RETRAITES

ou comme Recul.
Selon les Echos, Macron prépare un plan B pour les retraites.
Il s'agirait de repousser le délai de mise en œuvre de la retraite.
Aux calendes Grecques ou presque.
De peur d'un mouvement social d'ampleur et notamment de la RATP et de la SNCF où les syndicats ont appelé déjà à une grève illimitée à partir du 5 décembre.
Le plan B en fait c'est de laisser la réforme des retraites à nos enfants, ou nos petits-enfants.
Courage fuyons.
Toujours.

R COMME RENDEZ-VOUS

Nous sommes là pour vous.
A l'occasion de la réforme des retraites, et du lancement du nouveau produit d'épargne retraite baptisé PERin (Plan d'Épargne Retraite Individuel), nous avons mis en place un dispositif spécial d'échanges avec notre communauté. Pour répondre à vos questions, par téléphone, par internet, dans nos agences.
Dans des conférences, dans des journées portes ouvertes.
Inscrivez-vous à nos journées portes ouvertes spécial retraite dans une de nos agences du patrimoine.
Inscrivez-vous à nos conférences sur l'Épargne Retraite.

D COMME DRÔLE

C'est tellement amusant.
L'économie française a été à la traîne de la zone euro sur les 10 dernières années, parfois de façon spectaculaire avec une croissance zéro quand la zone euro était au-dessus des 2%.
Et pour une fois, du fait du ralentissement de l'Allemagne, la France fait aussi bien que la moyenne de la zone euro, 1.2% seulement, et voilà qu'on lit partout que la "France est la locomotive de la croissance Européenne" et qu'on applaudit la France et ses 1.2% qui "écrase" l'Allemagne et ses 0.5%.
Drôle.
Ne parlez surtout pas des autres chiffres: déficit budgétaire, déficit commercial, dette etc etc.

V COMME VOILE

On attendait qu'IL s'exprime sur ce sujet, qui fait une fois de plus la une des médias.
IL a parlé.
Pour trancher...
"Il faut être intraitable avec le communautarisme, mais ne stigmatisons pas nos concitoyens ",
" Faire bloc, c'est ça la République. On peut le faire tous ensemble en respectant pleinement notre laïcité. Ne nous divisons pas "
Clair non?
En même temps donc...

I COMME INFLATION

Mais où est donc passée l'inflation?
On ne la voit nulle part malgré l'explosion des liquidités déversées depuis 10 ans par les banques centrales.
Délirant.
Contraire à toutes les théories économiques classiques.
Pour la zone euro sur un an, on est seulement à 0.8%, bien loin des 2%, le Graal des banques centrales.
Vous qui avez suivi notre cours de "plomberie économique" connaissez la raison de cette grande désinflation, voire de cette déflation de fait.

I COMME INQUIÉTUDE

Décidément le FMI est en pleine dépression.
Après avoir annoncé un nouveau ralentissement de la croissance mondiale, voilà qu'il s'inquiète maintenant de la politique des banques centrales.
Cette politique ultra-laxiste fragiliserait les banques, les compagnies d'assurance et favoriserait les bulles (un scoop...).
Il va falloir mettre le FMI sous anxiolytiques.

T COMME TTSO

"De toutes façons, on ne peut rien faire.
C'est le refrain qu'on entend depuis le début de l'opération turque contre les Kurdes… et c'est faux ! Si elle le veut, l'Union Européenne peut faire beaucoup plus que les US (pour ce qui est de faire beaucoup mieux, ça ne sera pas bien difficile) : le plus gros client d'Ankara c'est l'UE. La Turquie exporte pour 85Mds$ vers les 28 pays de l'Union, 10x plus qu'elle n'exporte vers les US. Si l'UE le voulait -- et elle l'a bien voulu contre la Russie après son intervention en Ukraine --
… elle pourrait imposer des sanctions véritablement incapacitantes. Mais dans la mesure où les 27 n'ont même pas réussi à décréter un embargo général sur les ventes d'armes à la Turquie, Erdogan peut continuer à bombarder sans crainte…"
N'oubliez pas de vous abonner à l'excellente newsletter du soir de TTSO. C'est très simple et c'est ici

M COMME MARCHÉS

Le CAC 40 a terminé la séance d’hier à l’équilibre (-0.09%), faisant fi des publications statistiques du jour. Par exemple, l’indice parisien n’a pas été réellement impacté par la contraction des ventes de détail en septembre aux États-Unis (-0.3%), aux antipodes de l'anticipation de +0,3.
Outre-Atlantique, le Dow Jones et le Nasdaq ont perdu respectivement 0.08 % et 0.30 %, malgré les derniers chiffres sur le moral des constructeurs de maisons aux États-Unis plutôt haut (71 contre 68 anticipé).
Ce matin, à Tokyo, le Nikkei a fini sans grand changement (-0.09%), après avoir grimpé la veille à un plus haut depuis décembre, les investisseurs attendant des avancées dans les négociations commerciales.
Le CAC 40 est attendu en contraction cette matinée dans un marché fébrile à quelques heures de l'ouverture d'un sommet européen crucial pour tenter d'arracher un accord sur le Brexit avant la fin du mois.
Le Brent se négocie à 58.91 $ le baril contre 58.99 $ hier matin. L'once d'Or est à 1490.50 $ contre 1479.60 $ précédemment et la parité euro/dollar est à 1.1071 contre 1.1047 hier dans la matinée.

ON S'EN FOUT?

La cata du jour: les députés veulent taxer la charcuterie aux nitrites et le rosé pamplemousse (Les Echos); Âge médian des Européens 42 ans, 35 ans en Amérique du Nord; 49% des adultes français et 60% des adultes allemands sont en surpoids (Challenges); Les arnaques aux fausses annonces de location d'appartements explosent; Selon une étude de "360 medics" faite auprès de soignants, 83% des patients se sont autodiagnostiqués avant leur consultation et 85% se sont trompés de diagnostic; Nouvel arrivage de robot cuiseur chez Lidl le 2 Décembre (Aujourd'hui); Explosion de la délinquance à Paris cette année, +12.4% pour les vols, +15.4% pour les dégradations et destructions ou encore +20.4% pour les outrages et violences sur personnes dépositaires de l'autorité, sale ambiance; "Mein Kampf" sera publié en France en 2020; La neige est tombée dans les Alpes.

VOILÀ C'EST TOUT
BONNE JOURNÉE

MAY THE FORCE BE WITH YOU

Le Morning Zapping de
Marc Fiorentino

Décryptez l’actualité tous les matins. 180 000 personnes se lèvent du bon pied grâce au Morning Zapping de Marc Fiorentino

À découvrir également sur meilleurplacement.com