Les marchés asiatiques en ébullition

vendredi 19 janvier
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 2 ans - Le 19/01/2018 à 07h01

Les marchés asiatiques sont en ébullition en ce début d'année après une année 2017 exceptionnelle. 6ème semaine de hausse consécutive. Et un Nikkei qui flirte avec un record vieux de 26 ans! L'heure pour la Banque du Japon de se poser des questions.

ARRÊTER D'ACHETER DES ACTIONS ?

Alors que dans la plupart des pays, les banques centrales se demandent comment réduire leurs injections de liquidités sur le marché des emprunts, la Banque du Japon elle doit se poser une autre question. À quel moment va-t-elle devoir arrêter d'acheter des actions. Car au Japon, la banque centrale n'est pas simplement intervenue sur les marchés de taux, elle est également intervenue sur les indices boursiers.
À raison de près de 50 milliards de dollars par an, un montant colossal. Tellement colossal qu'on accuse la banque du Japon d'avoir faussé les règles de marché et d'avoir artificiellement gonflé le cours des actions. En tous cas c'est réussi. La Bourse japonaise a explosé. Elle a doublé sur les 5 dernières années depuis que la Banque du Japon a commencé à intervenir.

POURQUOI ARRÊTER ?

Pourquoi la Banque du Japon devrait-elle arrêter d'acheter des actions ?
L'idée au départ était de redonner du tonus à des marchés boursiers qui étaient totalement plombés par la crise. Redonner du tonus, redonner de la liquidité, redonner l'envie aux investisseurs japonais mais aussi internationaux d'investir dans les valeurs japonaises. Mission réussie quand on voit les niveaux actuels de la Bourse. Dès lors, un peu comme sur les taux, il faut songer à laisser les marchés recommencer à fonctionner naturellement, sans booster artificiel.
Rappelons que la Banque du Japon ne sélectionne pas les actions qu'elle achète, elle achète des paniers des principales actions à travers les ETF, les trackers. Il est temps que les banques centrales arrêtent de fausser le fonctionnement normal des marchés et qu'on puisse à nouveau avoir des marchés qui répondent tout simplement aux règles de l'offre et de la demande.

MACRON TEND LA MAIN À THERESA MAY

Macron profite du vide politique en Europe et notamment en Allemagne pour prendre, au moins momentanément, le leadership en Europe. Il s'est même permis de tendre la main à la Grande-Bretagne. Après avoir obtenu de Theresa May un budget de 50 millions pour renforcer la frontière et alléger la pression sur Calais. Mais, plus intéressant, Macron a proposé à May de l'aider à obtenir un accord fair avec l'Europe...à condition qu'elle accepte les conditions européennes.

...ET REÇOIT MERKEL AUJOURD'HUI A PARIS

pour parler d'Europe. Le renforcement de la construction européenne avance vite. Tant mieux.

LE DOSSIER DU JOUR

À lire si vous ne comprenez rien comme moi au bitcoin et aux monnaies virtuelles. Dossier spécial des Echos: "Bitcoin: les raisons d'une folie planétaire". Avec une interview exclusive de Nabilla. Non, je plaisante.

COMME D'HABITUDE

ça devient presque drôle. À chaque fois, mais à chaque fois, que l'euro remonte on a droit aux mêmes articles sur "le danger de l'euro pour les exportations européennes". En gros, quand l'euro baisse, c'est la cata, et quand il monte c'est la cata aussi.

LA MAUVAISE NOUVELLE DU JOUR

La Cour de Justice de l'Union Européenne a donné raison à l'État Français : la CSG peut s'appliquer aux Français non-résidents sur leurs revenus en France. Sorry for you guys.

LE SAUVETAGE DU JOUR

La compagnie Emirates a finalement confirmé sa commande de 20 A380. Et sauve de fait ce programme qui était condamné sans cette commande. Mais certains spécialistes jugent que l'A380 n'est pas pas viable, même avec cette commande.

LA HAUSSE DES TAUX D'INTÉRÊT

continue aux États-Unis. C'est la croissance en Chine plus forte que prévue qui a donné un coup de boost aux taux américains. Le 10 ans, taux de référence, a touché les 2.63%. Un plus haut depuis 10 mois. Il faut le suivre de près, comme je vous le répète presque tous les jours. Si la hausse s'accélère, cela pèsera sur les actions.

DU COTÉ DES MARCHÉS

Les marchés américains ont terminé la journée en repli, malgré un nouveau record du Dow Jones en séance à 26.156 points. Les tractations sur le shutdown se poursuivent après un premier vote de la chambre des représentants permettant de rallonger le financement des instances fédérales jusqu'au 12 février prochain. Il ne reste plus que l'aval du Sénat qui doit à son tour se prononcer avant ce soir. La Bourse de Tokyo ne suit pas la tendance américaine et se permet même de flirter un record vieux de 26 ans. L'or profite de la faiblesse du billet vert et progresse de 0,3% à 1330.60 dollar.

C'EST VOTRE ARGENT EXCEPTIONNEL

On rejoue la semaine et on vous donne des conseils avec nos Jedi de l'économie et de la finance, Valérie Plagnol du Cercle des Epargnants, Christian Bito de CBT Gestion, Sébastien Faijean d'ID Midcaps; Alain Bokobza de la Société Générale, Emmanuel Lechypre et Laure Closier. À ne pas manquer. Sur BFM Business. Ce soir à 19h, samedi à 21h et dimanche à 12h.

ON S'EN FOUT?

Un bien beau métier : selon l'UEFA, les agents des joueurs ont gagné 2.6 milliards de commissions entre 2013 et 2017 (!!!!); La cata pour Europe 1 qui chute à la 7ème place et la radio est même dépassée par France Bleu, je ne serais pas surpris que Lagardère la largue et que TF1 l'achète, carton pour RTL et France Inter; Un "dress code" va être soumis à l'Assemblée Nationale le 24 janvier pour éviter les dérapages; Normal que vous soyez un peu déprimé, ce début d'année est marqué par un déficit marqué d'ensoleillement, sans parler de la pluie...;
Très drôle: les policiers gueulent contre les sociétés privées de PV car ils les verbalisent systématiquement pour mauvais stationnement; Woody Allen est accusé par sa fille Dylan d'agression sexuelle; Le Prince MBS vient à Paris en février, et si on le coinçait dans un hôtel de luxe pour l'obliger à nous verser quelques dizaines de milliards de dollars? 66% des Français passent plus de 24 heures par an avec les services clients (Challenges).

VOILÀ C'EST TOUT
BONNE JOURNÉE

MAY THE FORCE BE WITH YOU

Le Morning Zapping de
Marc Fiorentino
Miniture Morning

Décryptez l’actualité tous les matins. 180 000 personnes se lèvent du bon pied grâce au Morning Zapping de Marc Fiorentino

À découvrir également sur meilleurplacement.com