Les marchés reprennent leur souffle

mercredi 06 février
Auteur: Rédaction MeilleurPlacement
Il y a 1 an - Le 06/02/2019 à 17h02

Paris a évolué légèrement en territoire négatif ce jour après la publication des statistiques allemandes en baisse. Le CAC termine la séance à 5077 points reculant de 0.11 % probablement pour reprendre son souffle après la belle séance de la veille où l’indice grimpait de 1.37 %. Côté US, le Dow Jones perd 0.1 %, les investisseurs non pas été convaincus par le discours du Président Trump sur l'état de l'Union. Gros avis de tempête sur le secteur des jeux-vidéo tirant à la baisse le Nasdaq actuellement en perte de 0.30 %.

MOTEUR DE L’EUROPE…

Les statistiques allemandes du jour pèsent sur les indices boursiers européens. Les commandes à l'industrie allemande ont chuté de 1,6% en décembre 2018 par rapport au mois précédent, selon les données ajustées de variations saisonnières et calendaires de l'office fédéral de statistiques.

…MOTEUR DU MONDE

Selon des données publiées par le Département du Commerce, le déficit commercial des États-Unis s'est réduit au mois de novembre passant de -49,3 milliards de dollars contre -55,5 milliards en octobre, sous l'effet d'une baisse sensible des importations en particulier en provenance de Chine frappées par des taxes douanières punitives. Cette réduction s'est avérée supérieure aux attentes. Ce même Département a dévoilé également une baisse de -0,6%, des exportations (à 209,9 milliards de dollars), et une baisse des importations de -2,9% (259,2 milliards de dollars). Une bonne nouvelle pour l'économie américaine même si les investisseurs peuvent craindre que l'administration Trump veuille aller plus loin sur la taxation des produits chinois.

DECROCHAGE VIDEO-LUDIQUE

Suite à un avertissement sur ses ventes Electronic Arts décroche de 13 % à 80.47 $ entrainant tout le secteur du Jeux vidéo avec Activision Blizzard (-8 %), Ubisoft (-9.68%) et Take-Two (-12,85%).

POINT PÉTROLE

Les cours du pétrole sont orientés à la baisse. Après un pic à 63.63 $ le 4 février le Brent se négocie actuellement à 62.60 $ soit une baisse de 1.62 %. Cette variation est la conséquence de l'annonce par l'American Petroleum Institute (API) d'une hausse plus forte que prévu des stocks de brut américain tandis que les craintes d'une perturbation de l'offre liée aux sanctions américaines contre le Venezuela s'estompent.

EUROPE VS BUSINESS

La Commission européenne a officiellement mis son veto au projet de fusion entre Alstom et Siemens Mobility. La commissaire à la concurrence a jugé que le nouveau géant disposerait d’une potentiel position dominante sur le marché privant l’Europe d’un champion du Rail. Paradoxalement, le titre Alstom s'envole de plus de 3% après cette annonce.
A lire également
DE GAP EN GAP

Le CAC 40 a terminé la séance du jour à l’équilibre (-0.09 %) après avoir entamé la journée par un gap à la baisse en frôlant les 4 690 points. Puis, l’indice phare de la place parisienne a surtout été dynamisé par l'indice d'activité « Empire State » de la Fed de New York qui est ressorti très au-dessus des attentes.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com

visuel-morning
JOURNAL DE MONFINANCIER L'euro et le dollar
visuel-morning
GESTION ACTIVE Tendance morose
visuel-morning
GESTION ACTIVE Boosté par Wall Street
visuel-morning
GESTION ACTIVE MAIS OÙ EST TRUMP ?