Jeudi 07 septembre

Cette expression consacrée (j'ai découvert qu'elle datait du XIXème siècle) n'a jamais été aussi proche de la réalité.
Les monarchies du Golfe sont devenues des pourvoyeurs de capitaux sollicités par tous.
Le Wall Street Journal titre même : "Le Moyen-Orient est devenu l'ATM (le distributeur de billets) du monde."
Explications.

AU TOP

La flambée des prix de l'énergie et la nécessité pour les pays occidentaux de diversifier leurs sources d'approvisionnement après la guerre en Ukraine, ont mis les pays du Golfe au centre du jeu international.
Jeu financier.
Mais aussi jeu géopolitique.
La conférence qui va se tenir à Riyad, la "Future Investment Initiative" et qu'on surnomme déjà le "Davos du désert" attire tellement de participants que les frais d'inscription ont été relevés à 15 000 $.

LES FINANCIERS...

...se ruent vers la région.
Que ce soient les gérants de hedge funds, les gérants de private equity ou encore les gérants de fonds immobiliers.
À l'heure où la collecte se tarit du fait de la hausse spectaculaire des taux d'intérêt, l'argent continue à couler à flots dans les émirats.
Et les acteurs régionaux, les fonds souverains mais aussi les "family offices" richement dotés de milliards de $, eux, continuent à investir massivement et à se diversifier par rapport au pétrole et au gaz.

LA RUÉE VERS L'OR

Il est loin le temps où les financiers internationaux avaient fui le "Davos du désert" et la région, c'était en 2018 et MBS était accusé d'avoir fait tuer et découper en morceaux le journaliste opposant Jamal Khashoggi.
L'argent a eu raison des réticences en matière de droits de l'homme. Comme toujours.
MBS a repris la main et est au centre du jeu.
Le patron du célèbre fonds de capital-risque Andreessen Horowitz a même qualifié MBS de "fondateur" d'une nouvelle "start-up nation".

FINANCE, SPORTS, GÉOPOLITIQUE

Les monarchies du Golfe, et en particulier l'Arabie saoudite, ont repris la main.
On le voit avec la ruée des fonds, on l'a vu avec le "mercato" dans le football mais aussi dans le golf, on le voit encore avec les manœuvres politiques de MBS pour accroître la pression sur les États-Unis.
L'Arabie saoudite exige et obtient que les sociétés qui veulent des capitaux saoudiens installent leur siège régional à Riyad, et Dubaï continue à jouer son rôle de hub régional. Suivi de près par Abou Dabi.

LA RÉGION...

...est revenue au centre du monde.
Grâce à la guerre en Ukraine.
Grâce à la Russie.
L'OPEP+ est drivée par l'Arabie saoudite qui continue à prôner la réduction de la production pour maintenir le cours du pétrole au-dessus des 80 $, et idéalement, au-dessus des 100$.
Le déclin tant annoncé des énergies fossiles n'est pas encore arrivé.
Seul un fort ralentissement économique mondial ou une récession pourront peser sur les revenus de ces monarchies devenues les "ATM du monde".

À PART ÇA ? QUOI DE NEUF ?

APPLE

À la veille de la présentation du nouvel iPhone 15 dont les prix pourraient encore augmenter de 100 $, Apple est confronté à deux problèmes en Chine.
Le gouvernement a interdit l'usage d'iPhones dans l'administration.
Et Huawei a sorti un smartphone à connexion ultra rapide.
Apple souffre des tensions géopolitiques entre les États-Unis et la Chine.
Rappelons que la plupart des produits Apple sont assemblés en Chine.
Le cours d'Apple a chuté de 3.6% hier après l'annonce du gouvernement chinois.

L'AUTRE ROI

Tout va bien pour le roi dollar.
Il continue à progresser.
Malgré toutes les tentatives de "dédollarisation" lancées par les pays "non alignés".
Il est particulièrement fort par rapport au yuan et au yen.
La Chine a déclaré qu'elle suivait de près les fluctuations et qu'elle ne voyait pas d'un bon œil la baisse de la monnaie nationale.
Le yuan a perdu 6% cette année contre le dollar, le yen plus de 10%.
Une bonne nouvelle pourtant pour les exportations des deux pays, mais un souci en termes de crédibilité.
Les banques centrales vont devoir intervenir.

L'AUTRE SUJET DES RETRAITES

Allonger la durée du travail, c'est une bonne idée à condition qu'il y ait du travail pour les seniors.
Or la France se distingue toujours par son faible taux d'emploi des seniors malgré les tensions sur le monde du travail.
56.9% des 55-64 ans travaillent encore contre 62.4% en Europe.
Nous sommes 17ème sur 27.
C'est surtout la tranche 60-64 ans qui est très faible, à peine 36.2%.
Un sujet de fond.

ON SE VOIT LA SEMAINE PROCHAINE

Jeudi 14 septembre, à 13h30.
Je recevrai Ronan Blanc, gérant analyste chez Financière Arbevel, pour un webinaire dédié à l’investissement en obligations.
Il répondra à toutes les questions qu’on se pose sur les obligations : qu’est-ce qu’une obligation ? combien ça rapporte ? Quels sont les risques ? etc.
Ensemble, nous vous présenterons les différentes solutions d’investissement accessibles aux particuliers (investissement en direct, OPCVM, fonds datés).
LE webinaire indispensable pour tout comprendre de l’investissement en obligations et faire les bons choix.
Je m'inscris au webinaire dédié à l'investissement en obligations.

DU CÔTÉ DE TTSO

Par Time To Sign Off, une newsletter du soir qui résume le must de l’actu du jour
"Et nous qui pensions n’être qu’en vacances !
Pendant que nous étions sur la plage, nous vivions l’Histoire. La Grande ! "Les trois mois que nous venons de vivre sont les plus chauds depuis environ 120 000 ans, c'est-à-dire depuis le début de l'histoire de l'humanité" annonce aujourd’hui l'observatoire européen Copernicus. "La saison juin-juillet-août 2023 a été de loin la plus chaude jamais enregistrée dans le monde, avec une température moyenne mondiale de 16,77 °C"… une humiliation pour le précédent record (qui ne datait que de 2019).
Commentaire de l’ONU (António Guterres) à la publication du rapport : "L'effondrement climatique a commencé". On pourra dire fièrement "j’y étais" à nos petits-enfants. Si ça existe encore."
N'oubliez pas de vous abonner à l'excellente newsletter du soir de TTSO. C'est très simple et c'est ici

DU CÔTÉ DES MARCHÉS

Par Dorian Abadie
"Les grandes places européennes poursuivent leur baisse ce matin, le CAC 40 perd 0,29% à l’ouverture (-1,6% sur la semaine). Les inquiétudes autour de l’inflation, des taux et de la politique monétaire américaine continuent de peser sur les marchés. Peu de nouveaux chiffres économiques seront publiés en cette fin de semaine, les marchés attendent surtout les décisions de politique monétaire de la semaine prochaine (BCE et Fed).
Au programme de ce jeudi, la révision de la croissance européenne à 11h. Le consensus table sur un nouveau tassement, à +0,6% sur un an au deuxième trimestre (contre +1,1% au T1).
En Asie, la Bourse de Tokyo clôture en baisse de 0,75% à 32 991 points.
Le Brent s'échange à 90,3 $ (+0,44% sur 24h).
L'once d'or se négocie à 1 918,4 $ (-0,40%).
L'euro/dollar évolue à 1,071 $ (-0,14%)."

ON S'EN FOUT ?

Confronté à une situation financière dramatique, WeWork veut renégocier tous ses baux, 777 localisations dans 39 pays, bon courage ; Ce message est uniquement pour les boomers qui ont connu Mel Brooks : Disney + a sorti "La folle histoire du monde 2", une série de mini sketchs sur l'histoire du monde revisitée, délirant et absurde à la Mel Brooks mais j'avoue que j'ai ri à plusieurs reprises ; À part ça la situation devient inquiétante : le flot de séries américaines se tarit ; La Turquie serait à la manœuvre sur une campagne de diffamation de la France sur les réseaux sociaux après l'interdiction de l'abaya à l'école ; Le titre du jour dans Le Parisien : "la facture salée des émeutes", on en est maintenant à 730 millions d'€, le coût des émeutes pour les 15600 sinistres indemnisables déclarés auprès des assureurs ; Demain sortie sur Prime Video du film "Sentinelle" avec Jonathan Cohen ; Ce soir sur Arte le retour de "Borgen" pour la 4ème saison ; Le Figaro publie les deux calendriers en parallèle : les calendriers des primaires républicaines aux US et le calendrier judiciaire de Donald Trump ; Ce sera Marion Maréchal pour "Reconquête" aux Européennes ; Suivez-moi sur X (ex-twitter) et linkedin en cliquant sur les liens.

VOILÀ C'EST TOUT
BONNE JOURNÉE

MAY THE FORCE BE WITH YOU

A découvrir également

  • visuel-morning
    Quelle performance pour Pilot ? La gestion pilotée par Marc Fiorentino, conçue pour vous
    16/02/2024
  • visuel-morning
    La question Corporate par Euroland Corporate
    27/02/2024
  • visuel-morning
    Vers la fin de l’avantage fiscal des donations démembrées ?
    26/01/2024
  • visuel-morning
    Immobilier : quel est ce « double avantage fiscal » dans le viseur du gouvernement ?
    20/10/2023
Nos placements
PER Plus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vie Découvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPI Accédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
Defiscalisation Investissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt