Que reste-t-il de la réforme des retraites ?

lundi 13 janvier
Auteur: Rédaction MeilleurPlacement
Il y a 1 mois - Le 13/01/2020 à 06h56

Pas grand chose. Le gouvernement a fait une énième concession en supprimant l'âge pivot. Elle devait être "universelle". Elle ne l'est pas. Elle devait repousser l'âge de départ à la retraite, comme dans tous les pays développées. On reste à 62 ans. Elle devait permettre l'instauration de la retraite par points. C'est repoussé aux calendes grecques. Faisons le point.

CETTE RÉFORME DES RETRAITES...

... n'en est pas une.
Les mesures qui seront adoptées prendront effet tellement tard que de nouveaux présidents ou de nouveaux gouvernements auront le loisir de les annuler.
La réforme ne prendra réellement effet qu'en 2037. D'ici là...
Le plus frappant, c'est le maintien de fait, des régimes spéciaux.
Avec des régimes "spécifiques".
Pour les policiers, le personnel de l'aviation, les danseurs de l'Opéra, la SNCF, la RATP...bref tous les régimes spéciaux.

LA RÉFORME PAR POINTS

Ce qu'il faut retenir.
Les assurés nés à partir de 1975 toucheront tout ou partie de leur retraite dans le nouveau système.
À leur départ à la retraite.
En 2037 donc.
Tous les cotisants se constitueront un capital de points.
Chaque euro cotisé donnera droit à des points.
Ces points verront leur valeur évoluer en fonction du "revenu moyen par tête".

À RETENIR AUSSI

Au-dessus d'un certain revenu, pour l'instant 120 000€, mais on peut s'attendre à ce que ce seuil soit régulièrement baissé, on cotisera sans créer de droits à la retraite.
À l'inverse, la pension minimum sera de 1000€ en 2022, soit 82% du SMIC, et passera à 85% en 2025.

ET MAINTENANT?

La grève n'est pas terminée.
On attend de savoir ce que vont faire la CGT, Sud etc. etc.
Edouard Philippe va pouvoir aller au Havre.
Le patron de la CFDT, grand vainqueur de cette "réforme", va savourer sa victoire.
Les partis vont se consacrer aux municipales.
Macron à sa réélection en 2022.
Et vous allez commencer ou continuer à constituer votre retraite PAR CAPITALISATION, car la retraite par répartition ne sera plus pour vous qu'une retraite complémentaire.

LA MACHINE A JOBS

Les chiffres de l'emploi américain ont été publiés.
Ils marquent, encore, un nouveau record pour l'économie américaine.
En 2019, pour la dixième année consécutive, l'économie américaine a créé des emplois.
Du jamais vu depuis l'existence des statistiques.
Le taux de chômage reste au plus bas depuis 50 ans.

DES CHIFFRES IMPRESSIONNANTS

2.68 millions d'emplois créés en 2018.
2.11 millions d'emplois créés en 2019.
22.6 millions d'emplois créés en 10 ans.
Avec une petite révolution.
Les femmes ont la majorité des emplois.
50.04%.
Et ça continue.

LE DIVORCE DU JOUR

Selon le Financial Times, Nissan a établi un plan secret pour un divorce avec Renault.
L'alliance de 20 ans vacille encore.
La fuite de Ghosn a créé un climat de défiance tel que les Japonais veulent une séparation.
Ils ne voulaient pas d'une fusion.
Maintenant ils veulent le divorce.

LA CLAQUE DU JOUR

Après Hong Kong ( au fait on en parle beaucoup moins), Taïwan ?
La Présidente sortante, Tsai Ing Wen, a été largement réélue.
Contre la volonté de Pékin.
Elle a fait sa campagne sur la défense de la souveraineté de Taïwan.
Xi JinPing n'est pas content.
Mais, alors, pas content du tout.

C'EST VOTRE ARGENT EN REPLAY !

Le grand retour.
C'était la première émission de l'année.
C'était la première d'une série de deux émissions sur les "Prévisions 2020".
Nos Jedi de l'économie et de la finance ont répondu aux 5 questions suivantes :
- Quels évènements majeurs va-t-il falloir suivre ?
- Comment va évoluer l'économie mondiale ?
- Comment va performer la France en 2020 ?
- Les banques centrales vont-elles continuer à maintenir les taux bas ou négatifs ?
- Que vont faire les marchés en 2020 ?
En plateau, Louis de Montalembert, président de Pléiade AM; Christopher Dembik, responsable de la recherche économique chez Saxo Bank; Eric Lewin, rédacteur en chef des Publications Agora; Wilfrid Galand, directeur stratégiste chez Montpensier Finance et Emmanuel Lechypre !
Retrouvez le replay de l'émission : ICI

VOTRE ARGENT DU JOUR

À l’heure des bilans de l’année 2019, c’est le moment de s’intéresser aux placements qui ont eu la meilleure performance l’an dernier. Et nous vous invitons à vous intéresser à la SCI Viagénérations. Ce véhicule de placement immobilier investit dans des biens en viager. En 2019, la SCI a réalisé une performance remarquée, de 6,73%*, supérieure à de nombreuses SCPI. Ce véhicule avec des frais d’entrée de « seulement » 2% est disponible dans un contrat d’assurance-vie.
Recevez une documentation complète sur la SCI Viagenerations

DU CÔTÉ DES MARCHÉS

Le CAC 40 a terminé la séance de vendredi à l’équilibre à 6 037 points (+0.09 %), réalisant presque un parcours « flat » pour sa première semaine de cotation en 2020.
Outre-Atlantique, le Dow Jones et le Nasdaq auront finalement clôturé dans le rouge en reculant de respectivement 0.46 % et 0.27 %. Sur la semaine, le Dow Jones aura, malgré tout, gagné 0.42 %, et l’indice des techs plus de 1 %.
Cette matinée, le CAC 40 est attendu sans direction dans l'attente de l'accord USA-Chine. Effectivement, le principal rendez-vous de la semaine pour les investisseurs sera la signature prévue mercredi de l'accord commercial préliminaire (de "phase 1") entre les États-Unis et la Chine. A noter que les détails sur le contenu de ce compromis entre les deux premières puissances économiques mondiales n’ont toujours pas été clairement dévoilés.
Le Brent se négocie à 65 $ le baril contre 65.30 $ vendredi à la même heure. L'once d'Or est à 1 551.50 $ contre 1 545.40 $ précédemment et la parité euro/dollar est à 1.1125 contre 1.111 hier dans la matinée.

ON S'EN FOUT?

Grosse réunion familiale d'urgence aujourd'hui convoquée par Elisabeth II, ça va barder; Aujourd'hui c'est la 2ème journée de l'hypersensibilité; Ce soir sur Canal "The new Pope"; Carlos Ghosn réclame à Renault ses "droits à la retraite" ainsi que "tous les droits qui me sont acquis", il attaque aux prud'hommes...; On a moins parlé de la délégation française au CES de Las Vegas; Benoit XVI exhorte le pape François à ne pas ordonner d'hommes mariés (Le Point); 10% de hausse des loyers à Bordeaux en 2019, plus forte hausse enregistrée en France (Figaro Immobilier) devant Nantes et Angers.

* Performance nette de frais de gestion (hors frais de gestion du contrat et hors fiscalité). Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.
Les parts de SCI sont des supports de placement à long terme (minimum 10 ans) et doivent être acquises dans une optique de diversification de votre patrimoine. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps.
L’unité de compte ViaGénérations est constituée sous forme d’une Société Civile Immobilière à capital variable ne faisant pas offre au public et n’étant pas agréée par l’Autorité des Marchés Financiers.
Comme tout investissement, l'immobilier présente des risques :
- La baisse de la valeur du placement. Le capital investi dans une SCI n’est pas garanti. La valeur de part d'une SCI évolue dans le temps, en relation étroite avec l’état de la conjoncture de l'immobilier d'entreprise. Cette conjoncture suit des cycles successifs, avec des phases à la hausse et à la baisse.
- La liquidité. La SCI n’étant pas un produit coté, elle présente une liquidité moindre comparée aux actifs financiers. Les conditions de cession (délais, prix) peuvent ainsi varier en fonction de l’évolution du marché de l’immobilier d'entreprise et du marché des parts de SCI.

Le Morning Zapping de
Marc Fiorentino

Décryptez l’actualité tous les matins. 180 000 personnes se lèvent du bon pied grâce au Morning Zapping de Marc Fiorentino

À découvrir également sur meilleurplacement.com