Universal Music en Bourse

mercredi 22 septembre
Auteur: Rédaction meilleurtaux Placement
Il y a 2 mois - Le 22/09/2021 à 07h32

Quel chemin parcouru !
Du rachat de Direct 8 par Canal + en échange d'actions Vivendi en 2012 à l'introduction en bourse d'Universal hier, quelques jours seulement après l'OPA de Vivendi sur Lagardère.

VIVENDI

au bord de la faillite lorsque J6M doit quitter la présidence en laissant une perte abyssale, un record pour une entreprise Française, de 23 milliards d'euros, et une dette de 38 milliards d'euros.
Puis Vivendi qui se désendette progressivement sans retrouver le chemin de la croissance sous la direction de Jean-René Fourtou.
Et c'est là que l'histoire devient intéressante.
D'un point de vue humain (même si le mot n'est peut être pas le mieux choisi...), d'un point de vue psychologique et d'un point de vue ingénierie financière.

VOUS VOUS SOUVENEZ

de Direct 8 ?
Une chaîne 100% "direct" du groupe Bolloré.
Une licence de canal TNT obtenue quelques années auparavant.
Cette chaîne souvent raillée à ses débuts pour son amateurisme.
La chaîne se développe.
Lentement.

ET PREMIER "BON" COUP

En 2011 le groupe familial cède ses deux chaînes de la TNT, Direct 8 et Direct Star, à Canal + alors à son zénith et détenue en partie par Vivendi (et par Lagardère...).
Une belle plus value puisque la vente se fait sur une valorisation de 465 millions d'euros pour un investissement annoncé d'environ 200 millions d'euros.
Bon coup et première astuce: Bolloré demande à être rémunéré en titres Vivendi.
L'Express titre alors "Canal + met la main sur Direct 8 et Direct Star".
Sans se douter que ce serait le contraire qui se produirait.
1.7% du capital de Vivendi tombe donc dans les mains de l'entrepreneur Breton qui avait déjà acheté des titres auparavant.
Le voilà donc à la tête de moins de 5% du capital mais "ne s'interdisant pas" de passer la barre des 5%.

LA SUITE, ON LA CONNAIT

Bolloré entre au conseil de Vivendi pour soutenir son ami Jean-René Fourtou qui se verra raccompagné à la porte, délicatement mais fermement, en juin 2014.
Et Bolloré prend la présidence du Conseil de Surveillance.
Parallèlement il continue à grappiller du capital.
Lentement mais sûrement.
Il prend le contrôle de Vivendi sans lancer d'OPA.

GRAND NETTOYAGE

Il réduit les coûts drastiquement.
Même l'intouchable Canal + doit devenir rentable, tant pis pour les hurlements du microcosme parisien.
Il cède des actifs et se constitue un trésor de guerre.
Mais il décide surtout de ne pas vendre un des actifs de Vivendi : Universal Music.
Un actif évalué autour de 3 ou 4 milliards d'euros seulement car la musique est en crise du fait des téléchargements gratuits.

PUIS VINT LE STREAMING

Et Universal Music devient la pépite du groupe.
Sa valorisation s'envole.
Consécration hier : l'introduction en Bourse d'Universal Music.
Une hausse du titre le premier jour de cotation de 38%.
Une capitalisation de 45 milliards d'euros.
Une aubaine pour les actionnaires de Vivendi, y compris son principal actuel, qui ont reçu des actions Universal.
Universal Music, Lagardère et le redressement de Canal + avec la percée spectaculaire de CNews, 2021, l'année Bolloré ?

A PART CA ?

QUOI DE NEUF ?

L'AVERTISSEMENT DE L'OCDE

L'inflation va continuer à progresser sur les deux ans qui viennent.
L'OCDE jette un pavé dans la mare.
Elle s'oppose à la naïveté des banques centrales qui répètent que la hausse de l'inflation n'est que temporaire.
Du fait de la hausse des prix de l'énergie.
Et du fait de la hausse des salaires qui va s'accélérer.

UNE PREMIERE

Après avoir perdu plus de 22 milliards de $ depuis sa création en 2009, Uber annonce qu'il va connaître son premier trimestre de profitabilité.
Un léger profit mais un profit tout de même.
Une surprise pour ceux, comme moi, qui pensaient qu'il n'y avait pas de business model rentable pour cette activité.
A confirmer donc et à étudier de près.

LA FRENCH TECH ON FIRE

En une seule journée des entreprises de la French Tech ont levé plus d'argent que toute la French Tech en 2015.
Sorare, on en parlait hier, a levé 680 millions de dollars, et Mirakl, le spécialiste des places de marchés, a levée 555 millions de dollars.
Une valorisation de 4.3 milliards de dollars pour la première, une valorisation de 3.2 milliards de dollars pour la seconde qui voit sa valorisation doubler en un an.

L'ACTUALITÉ DE VOTRE ARGENT

Par MoneyVox, le spécialiste de l'information sur l'argent (banque, crédit, impôt, etc.).
"Crédit immobilier : tout ce qui va changer pour vous"
Fin de la récré sur le prêt immobilier. Définitivement. Voici, en forçant le trait, comment résumer la décision prise le 14 septembre par le Haut Conseil de stabilité financière. Et elle va avoir de nombreuses conséquences pour les particuliers.
Lire cet article sur Moneyvox.fr

DU CÔTÉ DES MARCHÉS

Par Dorian Abadie, Analyste Bourse MTB
Après la vague rouge qui a emporté la plupart des places boursières lundi, le CAC40 a rebondi hier d’1,50%, à 6 552 points. C’est un grand classique, mais qui ne dit rien de l’état d’esprit des investisseurs, à la veille d’un discours du banquier central américain. Jerome Powell s’exprimera ce soir à partir de 20h pour présenter le compte-rendu de la réunion de politique monétaire de la Fed. Le statu quo devrait l’emporter mais comme toujours, les investisseurs seront à l’affût d’indices sur la future politique de la Fed. Deux sujets seront sur la table : la hausse “temporaire” de l’inflation et le niveau de soutien à l’économie. Quelque 120 milliards de dollars sont injectés chaque mois par la Fed pour acheter des obligations américaines et soutenir le déficit colossal du pays, alors que le plafond de la dette nationale devrait être prochainement rehaussé pour que les plans de dépenses titanesques de l’administration Biden voient le jour.
Au Japon, le Nikkei clôture en baisse (-0,67% à 29 639 points).
Le Brent se négocie à 75,33 $.
L'once d'or s'échange à 1 778 $.
L'euro/dollar évolue à 1,172 $.

ON S'EN FOUT?

Apple s'est associé à l'université de Californie et à la pharma Biogen pour essayer de déterminer si une personne bascule dans la dépression à partir des signaux captés par les smartphones (activité physique, façon de taper sur l'écran, sommeil...); c'est amusant, il y a toujours un médecin ou un chercheur pour nous annoncer une cata, aujourd'hui c'est le Professeur Fontanet, membre du Conseil Scientifique qui nous annonce un retour du Covid à l'automne, donc aujourd'hui;dérapage massif: plus d'un milliard d'euros en plus pour la rénovation de la Gare du Nord, la SNCF abandonne le projet; j'hésite pour ce soir entre La Grande Librairie et Cauchemar en Cuisine; fascinant de voir à quel point les Etats Unis se foutent de la réaction de la France dans l'affaire des sous marins australiens.

Le Morning Zapping de
Marc Fiorentino

Décryptez l’actualité tous les matins. 180 000 personnes se lèvent du bon pied grâce au Morning Zapping de Marc Fiorentino

À découvrir également sur placement.meilleurtaux.com

visuel-morning
LE MORNING ZAPPING DE MARC FIORENTINO Résilience