Vendredi 01 décembre

On peut parler d'une expérience.
Historique.
Encore une.
Une expérience économique.
Les États-Unis ont décidé de relancer l'investissement et, principalement, l'investissement aux États-Unis en faisant exploser leurs déficits et leur endettement.
Est-ce une bonne solution ?
Est-ce réplicable ?
Est-ce soutenable sur la durée ?
Les réponses.

ÉTONNANT ET HISTORIQUE

Il est rare qu'un pays dont l'économie tournait à plein régime, en situation de plein-emploi, déjà déficitaire et endetté, lance des programmes de relance massive hors période de crise.
L'expérience américaine, car c'est une expérience, est historique.
Et très étonnante.

L'EXPLICATION

Comment justifier l'urgence d'investissements massifs, malgré une économie robuste et des équilibres financiers précaires ?
L'indépendance stratégique du pays.
Et en particulier le découplage vis-à-vis de la Chine (et de Taïwan qui va inéluctablement retourner vers la Chine).
Le pays a déjà atteint, on ne le répète jamais assez, son indépendance énergétique. C'était encore inimaginable il y a 20 ou 30 ans.
Il veut maintenant son indépendance stratégique.

STRATÉGIQUE SEULEMENT

L'Amérique continuera à acheter massivement des biens fabriqués à l'étranger.
Des biens sans valeur stratégique et dont le retour à une production nationale est totalement impossible ou à un coût tel que l'inflation deviendra insoutenable.
L'Amérique continuera donc à afficher des déficits commerciaux abyssaux.
Mais elle ne veut pas dépendre de la Chine ou d'ennemis potentiels pour des produits stratégiques comme les semi-conducteurs.
Je ne sais pas si c'est faisable, mais c'est le projet américain.

ET DANS CE PROJET

Ce qui frappe le plus c'est le "F Word".
F... le déficit !
F... la dette !
Et les chiffres sont tout simplement hallucinants.
On parle tout de même d'un déficit budgétaire probable de plus de 8% en 2023...
8%! Alors que le pays n'est pas en crise.
C'est du jamais-vu.

EST CE RÉPLICABLE ?

Non.
Les États-Unis peuvent se permettre (jusqu'à quand ?) de ne pas se préoccuper de leur dette ou de leur déficit, du fait du rôle central du dollar dans l'économie mondiale.
Et tant que le dollar tient, l'administration Biden ne s'inquiète pas.

EST-CE QUE C'EST SAIN ET TENABLE ?

Ça le sera si les montants colossaux qui sont investis génèrent une croissance suffisamment forte pour générer des revenus, qui permettront de faire baisser les déficits et de rembourser la dette.
Mais c'est peu probable.
On a vu hier qu'une bonne partie des investissements dans la transition climatique étaient certes nécessaires mais souvent peu rentables.

LES ÉTATS-UNIS...

...sont donc entrés, une fois de plus, dans une fuite en avant spectaculaire.
Une fuite en avant qui leur donne une avance considérable, notamment sur l'Europe, sur la tech et les nouvelles technologies.
Tant que le baril de poudre sur lequel ils chevauchent n'explose pas.
Une expérience économique de cette ampleur, à suivre en live, c'est extrêmement rare.
À suivre donc...l'expérience, pas l'exemple.

À PART ÇA ?

QUOI DE NEUF ?

LE GRAND RALENTISSEMENT SUITE

Les Échos titrent "L'inflation et l'activité freinent plus fortement que prévu".
Pas tout à fait.
C'est exactement ce que nous vous annonçons ici depuis des mois...
3.4% d'inflation en novembre contre 4% en octobre et 4.9% en septembre.
Et repli de l'économie de 0.1% au troisième trimestre...
Sur la zone euro, l'inflation est tombée à 2.4%.
Il faut baisser les taux, vite, très vite.

UN MOIS DE FÊTE

Novembre.
Les investisseurs se sont précipités sur les actifs dits "risqués".
De la Bourse aux cryptomonnaies.
Pour célébrer la baisse de l'inflation, et en anticipant le début du cycle de baisse des taux.
L'indice des actions mondiales a connu son meilleur mois depuis novembre 2020, date à laquelle un vaccin contre le Covid a été annoncé (ça paraît loin non ?)

C'EST VOTRE ARGENT EXCEPTIONNEL

La hausse de la Bourse va-t-elle continuer ?
Quelles actions acheter ou vendre ?
Quels placements privilégier ?
Le mot de la semaine : Géopolitique
La question : Faut-il suivre l'exemple américain ?
Le chiffre : l'inflation en forte baisse en Europe et aux États-Unis
Avec nos Jedi de l’Économie et de la Finance
Alice Lhabouz de Trecento AM, Louis de Montalembert de Pléiade AM, Hervé Goulettquer d'Accuracy et l'immeeeeeense Benaouda Abdeddaïm.
Sur BFM Business, ce soir à 20h et en replay samedi à 9h, et dimanche à 11h et 21h.
Et en podcasts sur toutes les grandes plateformes

OPEP +

Elle continue à réduire sa production.
Nouveaux quotas de production.
On est déjà à 5 millions de barils en moins par jour depuis 2022.
Et pourtant, c'est ce qui intéressant, les cours du pétrole continuent à baisser.
L'OPEP+ veut préserver le plancher de 80 $ par baril et rêve d'un retour à 100 $.
Tout va dépendre évidemment de la demande et donc du redécollage éventuel de l'économie mondiale.

DU CÔTÉ DES MARCHÉS…

Par Dorian Abadie, Analyste Bourse, Meilleurtaux Placement.
“En zone euro, l’inflation continue de se tasser. Tous prix confondus : +2,4% sur un an en novembre, son plus bas niveau depuis juillet 2021. Le marché tablait sur 2,7% (en octobre, l’inflation était à 2,9%). En conséquence, les investisseurs espèrent plus que jamais une baisse des taux en 2024, stimulant la hausse des paniers d’actions. Hier soir, le CAC 40 a clôturé sur son plus haut niveau du mois, à 7 311 points : +0,59% hier, +6,2% en novembre et +13% sur l’année. L’indice français revient à 3% environ de son record historique atteint fin avril.
Ce vendredi, on attend les derniers indicateurs PMI sur l’activité industrielle occidentale. Et ils ne devraient pas être brillants… Le grand ralentissement est à l'œuvre !
Le CAC ouvre en hausse ce matin, +0,5% à 7 347 points.
En Asie, la Bourse de Tokyo perd 0,17%, à 33 431 points.
Le Brent s'échange à 80,7$ (-3,95%).
L'once d'or se négocie à 2 040,1$ (-0,18%).
L'euro/dollar évolue à 1,089$ (-0,55%).”

…ET VOTRE ABONNEMENT

Dernière fois qu’on en parle dans cette newsletter : notre offre Black Friday sur l’abonnement de conseil boursier.
100 € pour un an, au lieu de 159 €, soit une réduction de près de 40% !
Bien sûr, vous bénéficierez de tous nos services : analyse de votre portefeuille, portefeuilles boursiers à suivre selon votre profil (défensif, sportif, valeurs internationales), des conseils de trading de court terme, et la réponse à toutes vos questions en 24 h.
Et bien sûr, ceux qui sont déjà abonnés peuvent prolonger leur abonnement d’un an pour 100 € (comme ils le font chaque année à la même période…)
Pour profiter de cette offre, rendez-vous sur le formulaire d'inscription ci-dessous et utilisez le code Promo "BLACKFRIDAY" :
>> Je profite de la promotion BLACKFRIDAY sur l'abonnement Meilleurtaux Bourse Privée

ON S'EN FOUT ?

Les investisseurs étrangers continuent à sortir des Bourses chinoises, 24 milliards en moins depuis août ; Elon Musk aux annonceurs qui quittent ou qui envisagent de quitter X : "Go f... yourself", un bon argument commercial ; Le centre historique de Florence a plus de lits listés sur Airbnb que de résidents ; Les combats ont repris à Gaza ; McDonald's a modifié la cuisson de ses burgers y compris le Big Mac, 50 modifications, l'upgrade le plus important depuis des décennies ; Le SMIC va passer à 1777 € par mois et cette augmentation profitera à un nombre record de personnes, 13.5% de hausse depuis le 1er Janvier 2021 ; Un an de prison avec sursis requis en appel contre Sarko dans l'affaire Bygmalion alors qu'il avait été condamné à un an ferme en première instance ; Je ne connaissais pas Olvid, une messagerie française concurrente de Whastapp ou Signal ou Telegram, que vont devoir utiliser les ministres et leurs équipes ; J'ai terminé la série suédoise "Une famille presque normale" sur Netflix, bon thriller qui tient en haleine jusqu'à la fin (6 épisodes), bonne série de transition ; J'attaque ce week-end "Love and death" sur Canal inspiré d'un fait divers US de 1980, je vous tiendrai au courant ; "Napoléon" s'est vraiment fait démolir, je vais attendre qu'il soit disponible en VOD finalement ; Je vous souhaite un excellent week-end, couvrez-vous bien ; Je vous souhaite un excellent week-end ;Suivez-moi sur X (ex-twitter) et linkedin en cliquant sur les liens.

VOILÀ C'EST TOUT
BONNE JOURNÉE

MAY THE FORCE BE WITH YOU

A découvrir également

  • visuel-morning
    Découvrez le rapport mensuel des gestions pilotées de Meilleurtaux Placement
    05/04/2024
  • visuel-morning
    La valeur à la traîne : Crossject
    05/04/2024
  • visuel-morning
    Dernière ligne droite pour réduire votre impôt sur vos revenus de 2023
    22/12/2023
  • visuel-morning
    Sofidynamic, l’immobilier à haut rendement et 0 % de frais de souscription
    16/02/2024
Nos placements
PER Plus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vie Découvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPI Accédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
Defiscalisation Investissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt