LA CRISE BANCAIRE

vendredi 02 novembre
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 12 ans - Le 02/11/2007 à 09h11

Chute brutale de l'action Citigroup hier, entrainant tout le secteur bancaire...

Chute brutale de l'action Citigroup hier, entrainant tout le secteur bancaire.
Moins 7% sur une des plus grosses capitalisations américaines, et ce sont des dizaines de milliards de dollars qui s'envolent en quelques heures sur tout le secteur bancaire. Le plus étonnant dans tout cela, c'est une fois de plus, la façon dont les investisseurs se voilent la face. Après la crise de cet été, ils se sont auto convaincus, que le pire était passé et que le système bancaire avait fait son nettoyage. Malgré des nouvelles alarmantes. On s'était même livré dans les dernières semaines au jeu de j'annonce la plus grosse perte pour montrer que j'ai bien fait le nettoyage dans mes propres comptes. Mais la réalité est tout autre. Les banques ont à peine commencé à faire le ménage. Pour une raison simple.
Encore aujourd'hui, elles sont incapables d'identifier leur risque.
Pourtant le problème du subprime semblait clairement identifié.
Mais Le subprime n'est que la partie visible de l'iceberg. Le problème ce n'est pas le subprime, le problème ce sont les prêts qu'ont fait les banques non seulement dans l'immobilier, mais également les prêts à la consommation ou tout simplement la distribution gratuite de dizaines de cartes de crédits à des ménages américains déjà largement surendettés. Et tout ce joli tas d'ordures ménagères a été joliment empaqueté dans des produits financiers spohistiqués dans lesquels toutes les banques du monde se sont ruées pour investir.
On parle également d'instruments hors bilan non comptabilisés.
Les banques ont fait preuve d'imagination pour loger des produits douteux en dehors de leur bilan mais la crise les rattrape et elles vont devoir les intégrer et les provisionner. L'heure de vérité a sonné pour les banques. Elles vont devoir passer leur bilan au karcher, pas avec un plumeau comme elles l'ont fait depuis l'été.
A lire également
Idée reçue : L'assurance-vie est bloquée pendant 8 ans

On peut être aimé...mais aussi être victime de préjugés. L’assurance-vie a beau avoir le vent en poupe avec une collecte positive pour le 22ème mois consécutif, il y a encore des épargnants qui rechignent à ouvrir un contrat d'assurance-vie, trompés par des idées reçues. En tête, celle d’un placement bloqué pendant huit ans. Ce qui est totalement faux…

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com