La trêve

mardi 14 janvier
Auteur: Rédaction MeilleurPlacement
Il y a 1 semaine - Le 14/01/2020 à 07h01

Les États-Unis et la Chine vont signer un accord cette semaine. Ou plutôt la première partie d'un accord. Car ce n'est pas la fin de la guerre commerciale. Ni la fin de l'affrontement sur les transferts de technologie ou encore la propriété intellectuelle, sujets hautement sensibles. Il s'agit d'une trêve. Pas de la paix.

UN GESTE FORT

Trump a besoin de son accord avec la Chine avant les élections pour afficher une victoire.
La Chine a besoin de son accord avec les États-Unis pour stopper le ralentissement de son économie.
Trump va faire un geste fort pour apaiser les tensions.
Il va abandonner la désignation de la Chine comme manipulateur de sa devise qu'il avait dégainée cet été pour mettre la pression.
La Chine va apprécier.

LA "PHASE ONE"

L'accord qui va être signé cette semaine à la Maison Blanche prévoit que la Chine ne dépréciera pas ou ne dévaluera pas sa monnaie pour être plus compétitive à l'exportation.
L'accord prévoit également une pause dans la hausse des droits de douane sur les exportations chinoises.
La Chine, elle, va s'engager à acheter au moins 200 milliards de $ de produits américains dont 40 milliards de produits agricoles.
Une trêve.

LA CHUTE

La Chine est confrontée à un vrai ralentissement économique.
Une illustration : les ventes automobiles.
En chute pour la deuxième année consécutive.
C'est le marché automobile le plus important du monde.
Et la chute est brutale.
8.1% de baisse en 2019.
Après une baisse de 2.8% en 2018.
Même la vente de voitures électriques est en chute, 4% de baisse en 2019, 1.2 million de voitures électriques contre un objectif gouvernemental de 1.6 million.



LE PIGEON (EN CAGE) DU JOUR
Voire de l’année.
Greg Kelly.
Ex-administrateur de Nissan.
On le surnomme le bras droit de Carlos Ghosn mais il dit ne pas comprendre pourquoi.
Lui ne s’est pas fait la malle (j’ai honte de la faire tellement elle a été faite).
Il est en prison au Japon.
Et comme tous les jours de la semaine, il doit se taper des allers-retours dans les bureaux de son avocat pour préparer sa défense sur la base du milliard (ce n’est pas en yens…encore un bon mot) de documents que contient le dossier…
Il ne sait pas quand aura lieu son procès.
Surtout depuis que Ghosn est parti.
Et comme le dit le NYT : « while Mr Ghosn used a corporate jet to visit homes in Brazil, Beirut, Paris and Tokyo, Mr Kelly led a more pedestrian life »…
Pauvre Greg.

LE CHIFFRE DU JOUR

1 000 milliards de $.
Les champions de la tech américaine passent, les uns après les autres, la barre des 1000 milliards de $ de valeur.
Apple l'a pulvérisée depuis longtemps et vaut aujourd'hui 1 400 milliards de $ (!!!!!).
Amazon évolue légèrement en dessous après l'avoir dépassée.
Microsoft est installé tranquillement au-dessus à 1 246 milliards.
Et l'évènement du jour c'est Google (Alphabet) qui a clôturé hier au-dessus à 1 010 milliards.
La domination de la tech américaine est phénoménale.

LE TRÉSOR DE GUERRE DU JOUR

Chez nous, budgétaire rime avec déficit.
Depuis près de 50 ans.
En Allemagne quand on pense budget, on pense surplus, excédent.
Nouveau record en 2019 pour le budget allemand.
Même si l'économie s'essouffle.
C'est même le 5ème excédent budgétaire consécutif.
13.5 milliards d'euros.
Le précédent record datait de 2015.

LA RELANCE ?

La pression monte.
Elle vient des autres pays de la zone euro, France en tête.
De la BCE.
Et de nombreux politiques en Allemagne.
Utiliser ce trésor de guerre pour financer un plan de relance budgétaire.
La relance, un gros sujet pour 2020, en Allemagne et ailleurs.

C'EST VOTRE ARGENT EN REPLAY !

Le grand retour.
C'était la première émission de l'année.
C'était la première d'une série de deux émissions sur les "Prévisions 2020".
Nos Jedi de l'économie et de la finance ont répondu aux 5 questions suivantes :
- Quels évènements majeurs va-t-il falloir suivre ?
- Comment va évoluer l'économie mondiale ?
- Comment va performer la France en 2020 ?
- Les banques centrales vont-elles continuer à maintenir les taux bas ou négatifs ?
- Que vont faire les marchés en 2020 ?
En plateau, Louis de Montalembert, président de Pléiade AM; Christopher Dembik, responsable de la recherche économique chez Saxo Bank; Eric Lewin, rédacteur en chef des Publications Agora; Wilfrid Galand, directeur stratégiste chez Montpensier Finance et Emmanuel Lechypre !
Retrouvez le replay de l'émission : ici.

DU CÔTÉ DES MARCHÉS

Hier, après avoir testé 3 fois les 6 060 points dans la matinée, le CAC 40 a finalement terminé la séance en recul de 0.02 % à 6 036 points, consolidant à la veille de séances chargées en termes d’annonces et de publications d'entreprises.
Outre-Atlantique, les marchés américains ont fini, eux, en hausse. Le Dow Jones a gagné 0.29 % et le Nasdaq a pris 1.04 %. Les indices ont bénéficié de la réduction des tensions sur le dossier commercial sino-américain.
Ce matin, à Tokyo, le Nikkei a fini en hausse de 0.73 %, après un week-end de trois jours, les marchés japonais étant restés fermés lundi, jour férié dans l'archipel.
Le CAC 40 est attendu cette matinée dans le vert, dans le sillage des marchés américain et asiatique.
Le Brent se négocie à 64.22 $ le baril contre 65 $ hier à la même heure. L'once d'Or est à 1 536.20 $ contre 1 551.50 $ précédemment et la parité euro/dollar est à 1.1145 contre 1.1125 hier dans la matinée.

ON S'EN FOUT ?

2.3 millions de Français cumulent 2 emplois ou plus; Wolf Cukier, 17 ans, a découvert une nouvelle planète pendant ses vacances scolaires, nom de code TOI 1338b, 1 300 années lumières, il faisait son stage de fin de collège à la Nasa… ; 11 nominations aux Oscars pour Joker et 10 pour The Irishman, Once Upon a Time et 1917, à noter la nomination du film d'animation Français "J'ai perdu mon corps"; On est soulagés, Elizabeth a accepté l'exit d'Harry et Meghan...après une période de transition; C'est la cata dans les théâtres parisiens du fait des grèves; Un mérou de 50 ans et de 159 kilos a été pêché en Floride.

VOILÀ C'EST TOUT
BONNE JOURNÉE

MAY THE FORCE BE WITH YOU

Le Morning Zapping de
Marc Fiorentino

Décryptez l’actualité tous les matins. 180 000 personnes se lèvent du bon pied grâce au Morning Zapping de Marc Fiorentino

À découvrir également sur meilleurplacement.com