services

questions d'argent

Consultez toutes les questions d'argent

Cliquez sur la catégorie à afficher

Sélectionner la catégorie à afficher

Selectionnez la catégorie
Question : FIP a plus rendement
Placements et instruments financiers
18/11/2010
Bonjour,

Je souhaiterais avoir votre avis sur le FIP A Plus rendement.

1/ celui ci va être investi dans des obligations : est ce cohérent avec la loi Dutreil et la loi de Finance en vigueur.

2/ la plaquette donne très peu d'indications sur les entreprises où seront réalisés les investissement : faut il s'en inquiéter ?

3/ les frais de gestion sont de 3,95% par an. Cela me paraît supérieur à la moyenne.

4/ dans un récent dossier sur les réduction d'impôts, vous écriviez que le FIP devait être investi dans 3 régions limitrophes, or ce fond est investi dans 4 régions qui vont de l'IdF à la PACA. Comment cela est il possible ?

Pour être clair, je me demande si ce fond est au pire une arnaque ou au mieux présente un risque de voir son avantage fiscal refusé par le fisc.

Quel est votre avis ?
Bonjour Christophe,
Je pense qu'il n'y a pas d'inquiétude particulière à avoir sur A Plus Rendement. C'est d'ailleurs un fonds que nous allons distribuer très prochainement sur Allofinance.
1/ Le fait d'investir dans des obligations convertibles et OBSA est tout à fait cohérent avec la loi Dutreil de 2003 qui a créé les FIP. Par contre, la loi de Finances pour 2011 va supprimer cette possibilité en 2011. Mais cela ne sera pas rétrocatif pour les fonds créés en 2010.
2/ Il n'y a aucun fonds, FIP ou FCPI, qui donne des indications précises sur les investissements qu'il va réaliser. Je pense que c'est pour éviter que les investisseurs les fassent en direct. La plaquette est tout à fait conforme à ce qu'on trouve sur le marché.
3/ Les frais de gestion de 3.95% sont dans la moyenne.
4/ C'est une erreur de notre part. Lors de leur création, les FIP devaient être investis dans 3 régions limitrophes. Mais l'article 35 de la loi de modernisation de l'économie (loi n° 2008-776 du 4 août 2008) a élargi la zone géographique maximum d'intervention des FIP de trois à quatre régions limitrophes.
Bonne journée